Marathon de 24 heures de jeux vidéo

S'asseoir devant un jeu vidéo ou un jeu de société pendant 24 heures... (Photo tirée de Facebook)

Agrandir

Photo tirée de Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) S'asseoir devant un jeu vidéo ou un jeu de société pendant 24 heures consécutives peut évoquer un véritable supplice pour certains, alors qu'il s'agit d'une rigolade pour les maniaques de World of Warcraft, Call of Duty, Monopoly et autres activités ludiques.

Pourquoi ne pas profiter de cette passion du jeu qui anime plusieurs Sherbrookois et Sherbrookoises pour collecter des fonds pour une bonne cause? Voilà la question que se sont posée, il y a quelques années, l'enseignant au Cégep de Sherbrooke Patrick Lafortune et ses étudiants en éducation spécialisée.

« On avait le goût, les étudiants et moi, de partir un projet créatif, original, qui susciterait l'engagement des cégépiens, pour aider les enfants malades et les jeunes adultes avec des problèmes de santé mentale, explique M. Lafortune. On s'est demandé ce qui était le plus rassembleur au Québec et au Canada, et on en est venu à la conclusion que c'était les jeux vidéo et les jeux de société. »

C'est ainsi qu'est né La console qui console, un marathon de 24 h de jeux dont la quatrième édition aura lieu samedi, dès 10 h, au Cégep de Sherbrooke.

« Chaque année on donne le premier 5000 $ qu'on amasse à Leucan, et le 2000 $ suivant à l'organisme le CHAS, qui vient en aide à des jeunes adultes ayant des problèmes de santé mentale », indique celui qui est également art-thérapeute pour Leucan. « En trois ans, on a collecté 12 000 $. Cette année, on pense atteindre le 20 000 $ au total. »

Salles VIP

Les amateurs de jeux de tout âge trouveront leur compte lors de cet événement, promet M. Lafortune. Un billet d'entrée au coût de 15 $ permet d'accéder à des jeux de société, à un LAN-party (tournoi de jeux vidéo en se connectant à un réseau local) ainsi qu'à un musée de la console. Pour 25 $, vous pouvez également entrer dans des salles VIP et courir la chance de remporter des prix VIP.

« En tout, on va faire tirer au-delà de 5000 $ en prix : des PS4 Pro, des Xbox One, des jeux de société, des cartes Pokémon, des drones, des BMX, des planches à roulettes... », mentionne l'organisateur.

« L'an passé, on a eu entre 500 et 600 personnes, alors cette année, on espère atteindre entre 800 et 1000 personnes, puisqu'on est beaucoup dans les médias et qu'il y a plein de monde qui a aimé notre page Facebook. (...) Il y a même du monde de Montréal et de Québec qui viennent pour le cosplay : les gens se déguisent en leur personnage préféré, que ce soit Zelda, Thor, Mario, etc. C'est une grande fête de la famille et du jeu! »

Patrick Lafortune encourage aussi les visiteurs à essayer la nouvelle forme de divertissement que constituent les jeux de réalité virtuelle. « On a eu ça pour la première fois l'an passé, et les gens faisaient la file pour l'essayer. Cette année, on a prévu le cas et on va avoir deux casques VR! » note-t-il.

Pour plus de détails sur La console qui console, consultez le laconsolequiconsole.org ou la page Facebook de l'événement.

Partager

À lire aussi

  • Sherbrooke plus de <em>geeks</em> que jamais!

    Sherbrooke

    Sherbrooke plus de geeks que jamais!

    Plutôt que d'être remplie d'étudiants cassant la croûte, la cafétéria du Cégep de Sherbrooke était, ce week-end, pleine à craquer de geeks,... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer