Beaucoup de chantiers avant l'hiver

La course contre la montre est bien amorcée... (Archives, La Tribune)

Agrandir

La course contre la montre est bien amorcée à la Ville de Sherbrooke pour terminer avant la saison froide les travaux routiers déjà entrepris.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) La course contre la montre est bien amorcée à la Ville de Sherbrooke pour terminer avant la saison froide les travaux routiers déjà entrepris. Cette semaine encore, 26 chantiers sont prévus, dont neuf qui consistent en une reconstruction majeure. De l'aveu de Caroline Gravel, directrice du Service des infrastructures urbaines à la Ville de Sherbrooke, la tâche est énorme.

« Nous sommes en course contre la montre pour essayer d'en finir le plus possible », précise-t-elle. « Les chantiers à l'étape d'excavation sont plus critiques. Les conduites nécessitent des excavations majeures, des fondations granulaires, du pavage, du béton. Il va falloir travailler en accéléré. »

Des mesures ont été prises pour tenter de respecter les échéanciers.

« Nous avons mis toutes nos équipes sur les réfections en arrière des bordures et trottoirs pour nous assurer que les gens aient du pavage dans leur cour avant l'hiver. Nous n'avons plus de tourbe. Les fournisseurs de tourbe sont fermés. Nous essayons d'y aller le plus vite possible, mais nous avons encore beaucoup de chantiers d'ouverts sur le territoire. Il faut absolument terminer ou à tout le moins sécuriser le tout pour l'hiver. »

Caroline Gravel mentionne que la pluie et le temps froid nuisent aux travaux de pavage et de béton, qui ne peuvent pas être entrepris très tôt en matinée. « Quand il faut froid, nous prenons du retard dans les travaux. »

Parmi les chantiers majeurs toujours en cours, celui de la rue Léger pourrait être partiellement rouvert cette semaine. « Nous devrions faire mercredi la couche de surface sur une portion de Léger. Ensuite, nous pourrons l'ouvrir. Nous sommes toutefois encore en excavation majeure sur une autre portion.

« Tous les trottoirs, bordures et pavages sur Bourque et King Ouest sont terminés. La réfection devant la bordure et les trottoirs sur King est complétée. Nous sommes à compléter la réfection à l'arrière des trottoirs cette semaine », ajoute Mme Gravel.

Les travaux sur le boulevard de Portland progressent bien et devraient être terminés à la mi-novembre, comme prévu. « Nous avons terminé les excavations majeures. Nous sommes en train de faire les trottoirs et bordures. Nous prévoyons faire du pavage la semaine prochaine. Les équipes qui étaient en excavation à cet endroit-là sont rendues sur la rue Roy. Nous avions parlé de la mi-novembre et nous sommes dans les temps. »

Caroline Gravel mentionne par ailleurs que la somme de 3,2 M$ issue de la taxe spéciale prélevée à même les taxes municipales visait uniquement des travaux de pavage et de resurfaçage. « Le resurfaçage, c'est où on ajoute une couche de pavage supplémentaire sur le pavage existant. Toutes les sommes ont été dépensées. »

Mme Gravel n'était toujours pas en mesure de préciser les chantiers qui seront reportés. La semaine dernière, elle avançait vouloir en informer le conseil avant les médias. « Le prochain conseil est le 7 novembre. Le bilan n'a pas été fait encore. »

Quant aux travaux dans le secteur de la rue Thomas-Evans, où des citoyens se sont étonnés de voir des excavations dans un secteur nouvellement construit, Caroline Gravel rapporte qu'il s'agit probablement de travaux du promoteur, donc qui ne sont pas reliés à la Ville. La Ville, elle, travaille à construire un trottoir du Canadian Tire jusqu'au Location Sévigny. « Nous voulons aussi déplacer l'abribus vers Thomas-Evans et faire quelque chose de solide pour que les gens puissent marcher. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer