À 60 km/h sur le boulevard Monseigneur-Fortier?

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Tant qu'à étudier la possibilité d'augmenter à 60 km/h la limite de vitesse sur le prolongement du boulevard de Portland, les services municipaux de la Ville de Sherbrooke seront invités à faire de même pour le boulevard de Monseigneur-Fortier, qui dessert le Plateau Saint-Joseph.

Le conseil Julien Lachance en a fait la demande, à l'assemblée publique de lundi, en faisant ressortir la similarité des deux artères.

«Comme sur de Portland, c'est un tronçon droit où il n'y a pas d'accès. Ça me semble un endroit où la vitesse n'augmentera pas la dangerosité», a précisé M. Lachance.

Rappelons qu'au début du mois, son collègue et président du comité de sécurité publique Marc Denault a demandé qu'on fasse passer de 50 à 60 km/h la limite de vitesse sur de Portland, entre la rue Pépin et le carrefour giratoire du chemin de Saint-Élie.

Précisons par ailleurs que la manoeuvre ne serait pas possible sur la portion non habitée du boulevard Lionel-Groulx qui amène à Monseigneur-Fortier à cause de contraintes imposées par le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement au moment de la construction de ces deux artères.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer