La communauté catholique latino-américaine recevra le nonce apostolique du Canada

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La communauté catholique latino-américaine de Sherbrooke attend le 6 novembre avec beaucoup d'impatience. C'est en effet à cette date que le nonceapostolique du Canada, Monseigneur Luigi Bonazzi, sera à Sherbrooke pour y célébrer le 15e anniversaire de fondation de la mission catholique latino-américaine.

Pour souligner l'événement, Mgr Bonazzi a été invité à présider la messe de 11 h en espagnol qui se tiendra à l'église Notre-Dame-de-Protection, située à l'angle des rues Galt et King Est. L'archevêque de Sherbrooke, Monseigneur Luc Cyr ainsi que son prédécesseur, Monseigneur André Gaumond, ont aussi confirmé leur présence au côté dunonce apostolique. Le nonce apostolique Bonazzi est le représentant officiel du Saint-Siège au Canada.

Le porte-parole de la Mission, Marvin Sandoval, croit que plus de 250 personnes assisteront à cette messe qui représente un jalon important pour la communauté catholique latino-américaine de Sherbrooke.

«Cet événement sera une occasion unique pour partager et raffermir notre foi, exprime M. Sandoval, originaire du Guatémala et qui est l'un des fondateurs de la Mission catholique latino-américaine de Sherbrooke. Cela fait quinze ans que notre Mission existe et ce sera la première fois que l'église Notre-Dame-de-Protection recevra le nonce apostolique. C'est un événement majeur pour nous.»

M. Sandoval indique que la messe sera aussi concélébrée par plusieurs prêtres qui, depuis 15 ans, ont présidé les offices religieux de la communauté. Un goûter gratuit sera servi après la messe dans la salle communautaire.

Au fil des ans, la Mission catholique latino-américaine a tenu ses messes en espagnol dans plusieurs églises sherbrookoises avant de s'établir à Notre-Dame-de-Protection, il y a quatre ans.

«Cela n'a pas été toujours facile, mais nous avons réussi à nous constituer un conseil d'administration ainsi qu'un conseil de pastorale qui offre des cours de préparation au baptême, à la première communion ainsi qu'au mariage», explique M. Sandoval.

Depuis quatre ans, la Mission confectionne 25 paniers de Noël qu'elle remet à autant de familles immigrantes installées à Sherbrooke depuis moins d'un an.

«C'est notre façon de redonner un peu de ce que nous avons reçu à notre arrivée à Sherbrooke», conclut M. Sandoval.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer