Cooper Standard déménage dans le parc industriel

Le nouveau bâtiment permettra de regrouper les activités... (Fournie)

Agrandir

Le nouveau bâtiment permettra de regrouper les activités des trois installations de Cooper Standard dans un seul et même endroit.

Fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) C'est l'entreprise américaine Cooper Standard, spécialisée en produits d'étanchéité en caoutchouc et en plastique, qui s'installera sur un terrain voisin de l'entreprise Mesotech, sur la rue Robert-Boyd, dans le parc industriel régional de Sherbrooke. Elle regroupera ainsi les activités de ses deux usines et de son entrepôt dans un bâtiment loué qui appartiendra à la compagnie Broccolini.

Le chantier de construction, qui devrait s'échelonner sur six mois environ, représente des investissements de 11 M$ et permettra la consolidation de 250 emplois. La Tribune annonçait d'ailleurs au début du mois d'août la vente d'un terrain dans le parc industriel pour la somme de 389 135 $ à une entreprise manufacturière spécialisée dans la transformation de produits de plastique et de caoutchouc. La nouvelle structure doit occuper une superficie de 138 000 pieds carrés.

Cooper Standard est établie à Sherbrooke depuis 2013, alors qu'elle a avait acquis les installations de Jyco Sealing Technologies sur le boulevard Industriel. Une deuxième usine a pignon sur la rue Brodeur alors qu'un entrepôt est lui aussi situé sur le boulevard Industriel. La nouvelle installation abritera un centre de distribution pour l'Amérique du Nord.

Dans un communiqué publié jeudi, l'entreprise mentionne qu'elle ajoutera une ligne de production pour permettre le développement d'une nouvelle gamme de produits. Le président-Amérique du Nord de Cooper Standard, Bill Pumphrey, mentionne qu'en plus des activités de vulcanisation du thermoplastique, Cooper Standard ajoutera le créneau de l'extrusion de joints d'étanchéité en caoutchouc. Les employés seront par ailleurs formés pour une mise à niveau en matière d'extrusion du caoutchouc.

Le déménagement des trois sites se fera successivement à partir du mois de mars 2017. Les travaux préparatoires à la construction ont commencé la semaine dernière. Le permis de construction devrait quant à lui être délivré au courant des prochaines semaines.

Nathalie Prince, directrice de la filière-clé Industries manufacturières et fabrication de pointe à Sherbrooke Innopole, qualifie ces investissements d'« excellente nouvelle pour l'économie de Sherbrooke ».

Marie-Eve Poliquin, directrice des communications à Sherbrooke Innopole, qualifie pour sa part Cooper Standard d'employeur majeur. « L'entreprise donne des contrats à d'autres entreprises de la région, alors c'est un joueur-clé dans la filière du caoutchouc. C'est une bonne nouvelle de savoir qu'elle reste à Sherbrooke. Le fait qu'elle consolide sa présence en ajoutant une nouvelle expertise garantit la pérennité de l'usine à Sherbrooke. »

Mme Poliquin avance que ce déménagement devrait permettre la création d'emplois à long terme, même si l'entreprise ne souhaite pas se commettre à ce sujet. Aucun nouvel emploi n'est créé en lien avec le déménagement. « Il y avait beaucoup de scénarios sur la table, mais ça fait un an et demi que nous travaillons le dossier. La disponibilité de terrains a été un aspect majeur dans la décision, puisqu'il aurait été difficile de relocaliser l'entreprise dans des locaux existants. Il n'y avait pas de bâtisses qui répondaient aux besoins de Cooper Standard. » Il s'agit d'ailleurs du quatrième projet annoncé dans le nouveau secteur Robert-Boyd/de Portland.

Guylaine Lessard, directrice générale de l'usine sherbrookoise, confirme la volonté de l'entreprise de demeurer à Sherbrooke. « Il est plus difficile de faire la gestion de trois sites différents. Ça double la main-d'oeuvre en support et ça demande de l'organisation plus structurée. Je suis originaire de Sherbrooke et 75 % de mes employés le sont aussi. Nous avons effectivement regardé ailleurs, mais il était important de garder l'expertise de nos employés. »

Le siège social de Cooper Standard est situé à Novi au Michigan. L'entreprise emploie 30 000 personnes dans 20 pays.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer