Une piste tout en couleurs au carrefour giratoire de Portland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Alors que cinq oeuvres murales viennent tout juste d'être réalisées par des artistes sherbrookois sous le carrefour giratoire aménagé à l'intersection du boulevard Industriel et du prolongement du boulevard de Portland, la Ville de Sherbrooke lance un deuxième appel de projets afin de poursuivre cette initiative de graffitis légaux.

Au cours du mois de juillet, les graffeurs Ultra nan, Arnold Vincent, Boris Biberdzic, William Marceau-Briggs, Dominic Lessard, Nicolas Lareau, Raphaël Alin, Olivier Trottier, Jessica Chabot et Samuel Beaubien ont recouvert les parois de béton encadrant la piste fonctionnelle d'oeuvres répondant à la thématique Sherbrooke vert l'avenir.

« Nous, on cherche carrément ce genre de projets là », lance Samuel Beaubien, qui a créé l'oeuvre Tapisserie végétale avec sa copine Jessica Chabot.

« On trouve ça super stimulant (...) et on est contents que la Ville de Sherbrooke donne la chance aux artistes comme nous, et pas seulement à MURIRS, de réaliser de beaux projets comme ça. On est heureux d'être considérés par la Ville, parce que des fois, ça fait du bien aussi de changer de couleur et de style! »

Sur les deux sections de la paroi où le couple a laissé libre cours à sa créativité, une multitude de végétaux et de fleurs s'entremêlent pour former une « tapisserie » colorée. Leur création étant divisée en deux parties, Samuel a exploité les teintes de vert et de bleu à la bonbonne de son côté, alors que Jessica a dessiné au pinceau un motif floral aux nuances chaudes : le contraste qui en résulte ne laissera certainement pas les cyclistes et joggeurs indifférents.

«C'est vraiment un projet majeur, qui n'a jamais été vu à Sherbrooke.»


Quant à lui, Nicolas Lareau a participé à la création de Trajet urbain, une murale présentant le portrait d'une cycliste entouré de feuillage, de mignonnes abeilles, d'éléments de la ville de Sherbrooke et de différents graffitis.

« Je suis un artiste qui fait des peintures murales à Sherbrooke depuis plusieurs années, alors quand j'ai entendu parler de ce projet-là, ça m'a tout de suite intéressé. J'ai monté un petit dossier, j'ai fait une esquisse et j'ai collaboré avec deux autres artistes peintres pour la réalisation », raconte celui qui agit également à titre d'intervenant pour le Comité tags et graffitis de Sherbrooke, afin de donner ses recommandations sur les différents murs légaux que la Ville met à la disposition des graffeurs.

« C'est vraiment un projet majeur, qui n'a jamais été vu à Sherbrooke, et ça démontre une ouverture d'esprit fantastique de la part des élus municipaux, poursuit-il. Ça permet aux gens de comprendre que le graffiti peut aussi être fait dans un esprit positif, créatif. »

Embarras du choix

Chantal L'Espérance, conseillère municipale et présidente du Comité tags et graffitis, estime que le comité aura l'embarras du choix quant aux artistes qui souhaiteront faire partie de la deuxième phase de ce projet.

« Il reste seulement six sections sur quatorze à faire, et maintenant que les autres artistes ont pu voir les résultats de la première phase, on s'attend à recevoir beaucoup de candidatures, dit-elle. (...) Il va falloir être un peu plus sélectif et choisir seulement les meilleurs! »

« Jusqu'à maintenant, je n'ai vu aucun commentaire négatif sur les murales : au contraire, les gens sont contents de voir quelque chose de différent, qui apporte un vent de fraîcheur. La ville de Sherbrooke est formée de beaucoup de jeunes, alors je pense qu'il faut que ça se reflète aussi dans ce qu'on donne comme commandes pour des murs publics. »

Les artistes graffeurs de Sherbrooke ont jusqu'au 5 septembre pour faire parvenir leur dossier de candidature au Comité tags et graffitis. Les nouvelles oeuvres seront réalisées en octobre, toujours sous le thème de l'environnement. Tous les détails du projet sont disponibles à sherbrooke.ca/graffitis.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer