La gorge de la Magog plongée dans le noir

Les festivaliers ayant fréquenté le centre-ville en fin de... (Imacom: Jocelyn Riendeau)

Agrandir

Les festivaliers ayant fréquenté le centre-ville en fin de semaine auront peut-être remarqué que la gorge de la rivière Magog n'était pas éclairée de la sorte.

Imacom: Jocelyn Riendeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Les festivaliers ayant fréquenté le Sherblues & Folk ou le spectacle De Willie à Dolly au courant de la fin de semaine auront peut-être remarqué que la gorge de la rivière Magog était plongée dans le noir. D'ordinaire illuminés, les barrages, passerelles, ponts et autres ne scintillaient pas une fois la nuit tombée.

À la Ville de Sherbrooke, on mentionne qu'il s'agit probablement d'un bris et qu'il n'y a aucune intention de cesser l'illumination de la gorge. Un entrepreneur devait d'ailleurs se rendre sur le site, lundi, pour identifier le problème et le régler.

L'extinction des lumières durerait depuis quelques jours.

À l'inauguration des sentiers illuminés, on mentionnait qu'ils comptaient 68 rampes d'éclairage, 112 projecteurs, 13 projecteurs encastrés, 21 balises au sol, 18 réglettes linéaires et 102 petits luminaires encastrés.

La gorge illuminée fait partie des attractions touristiques que la Ville vante largement auprès de ses visiteurs.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer