Le projet de passerelle pour cycliste au-dessus de la 410 est compromis

La passerelle pour les cyclistes prévue le long du boulevard de Portland et... (Archives La Tribune, Maxime Picard)

Agrandir

Archives La Tribune, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La passerelle pour les cyclistes prévue le long du boulevard de Portland et devant enjamber l'autoroute 410, dont la construction était prévue cet été, pourrait bien ne jamais voir le jour. Le coût des travaux, notamment lié à la surveillance du chantier, est plus élevé que prévu.

Caroline Gravel... (Archives La Tribune) - image 1.0

Agrandir

Caroline Gravel

Archives La Tribune

La Ville de Sherbrooke travaille à trouver une solution pour aménager un lien cyclable à cet endroit.

En mêlée de presse lundi matin, la directrice du service des infrastructures urbaines à la Ville de Sherbrooke, Caroline Gravel, a confirmé que des discussions ont toujours cours avec le ministère des Transports du Québec (MTQ).

« La passerelle ou le lien qui sera fait est encore à déterminer. Nous sommes en discussion avec le MTQ. Le protocole d'entente n'est pas signé. Nous sommes en processus pour faire avancer ça», a-t-elle lancé.

La Ville avait obtenu une subvention de 710 000 $ du programme Véloce II du gouvernement du Québec pour la réalisation de la passerelle.

«Nous avons fait reconduire la subvention jusqu'à l'année prochaine pour ne pas la perdre. Nous sommes allés en appel d'offres avec le MTQ et les coûts sont beaucoup plus élevés que ce que nous avions prévu. Les façons de faire du MTQ, avec la surveillance à temps plein, coûtent plus cher que prévu. Les types de travaux à faire par les entrepreneurs sont plus particuliers parce qu'on s'accroche à un viaduc existant. Ç'a été sous-estimé par le MTQ. »

Sans vouloir préciser l'importance de la différence de coûts entre le projet initial et les résultats de l'appel d'offres, Caroline Gravel mentionne qu'elle est suffisante pour que la Ville se questionne.

«Le projet tel que pensé initialement est remis en question. Nous sommes en train de travailler des options pour utiliser les infrastructures existantes. Tout ça est en discussion. Avant d'aller plus loin, j'aimerais voir si nous pouvons faire la passerelle comme prévu. Si le projet change, nous reviendrons pour vous le présenter.»

La subvention du programme Véloce II est strictement liée au lien cyclable sur le boulevard de Portland. Pour toucher les fonds, il faudra donc réaliser un projet à cet endroit précis.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer