Le SPS aura les chiens  à l'oeil dans les parcs

Alors que le débat se poursuit au Québec sur la présence des pitbulls dans nos... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Alors que le débat se poursuit au Québec sur la présence des pitbulls dans nos villes, le Service de police de Sherbrooke (SPS) annonce qu'il aura à l'oeil les chiens dans les espaces publics.

À l'occasion du retour de la période estivale et l'arrivée d'activités extérieures le SPS effectuera une série d'opérations dans les parcs municipaux.

Jusqu'au 1er juillet, des agents feront appliquer la règlementation municipale ayant un lien avec les animaux, et plus particulièrement l'article sur les chiens en liberté. Le but de cette opération est de rendre nos parcs plus sécuritaires, déclare le SPS.

La Société protectrice des animaux (SPA) de l'Estrie agira de concert avec le SPS, ajoute-t-on.

Le règlement municipal mentionne qu'il est interdit de laisser un chien en liberté «hors des limites du bâtiment, du logement ou de la propriété de son gardien. Un chien doit être tenu en laisse et accompagné d'une personne responsable qui en a la maîtrise», peut-on lire.

L'amende pour les contrevenants est de 100 $.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer