La patrouille verte aura votre pelouse à l'oeil

La patrouille verte, composée de Carolanne Tremblay, Audrey... (Spectre Média, Marie-Lou Béland)

Agrandir

La patrouille verte, composée de Carolanne Tremblay, Audrey Hamel, Jonathan Thibeault, Marie-Pier Lussier, Tommy Lamoureux, Amélie Beaudoin et Isabelle René, se concentrera cet été à éduquer la population sur l'entretien écologique de la pelouse. Ils sont accompagnés par Christine Ouellet, conseillère municipale et présidente du comité de l'environnement de la Ville de Sherbrooke, et Nathalie Perron, de la division de l'environnement.

Spectre Média, Marie-Lou Béland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Déjà 14 ans que la patrouille verte sillonne chaque été la ville de Sherbrooke pour encourager les citoyens à adopter de meilleures pratiques environnementales. Pour le retour de la belle saison, l'équipe de patrouilleurs mettra cette fois l'accent sur la thématique de la pelouse en santé.

La Ville de Sherbrooke a entériné au printemps une nouvelle règlementation amorçant un virage vers l'interdiction complète, en 2017, de tous les pesticides qui ne sont pas à faible impact. L'entretien écologique de la pelouse apparaissait donc comme un sujet tout indiqué cette année pour les six étudiants de niveau universitaire qui composent la patrouille verte.

« Pour aider les citoyens à bien s'adapter au nouveau règlement sans pesticide, on a distribué dans tous les foyers sherbrookois un guide d'entretien pour obtenir une pelouse durable et en santé avec des solutions alternatives », indique Christine Ouellet, conseillère municipale et présidente du comité de l'environnement de la Ville de Sherbrooke.

« L'objectif de la patrouille verte sera donc de sensibiliser les citoyens au contenu de ce guide-là pour assurer la bonne santé de nos pelouses. »

Parmi les bonnes pratiques mentionnées dans ce guide, également disponible sur le www.sherbrooke.ca/pelouse, on retrouve notamment l'herbicyclage, la tonte haute et le contrôle écologique des espèces exotiques envahissantes.

« Plus notre sol est vivant et en santé, plus les végétaux qui vont pousser dessus, dont la pelouse, vont aussi être en santé, explique Marie-Pier Lussier, coordonnatrice de la patrouille. Donc, en faisant du terreautage, de l'aération et du sursemis, par exemple, on augmente nos chances d'avoir une pelouse saine sans utiliser les pesticides. »

Gestion des matières résiduelles

En plus de promouvoir l'entretien écologique de la pelouse, la patrouille verte continuera de sensibiliser la population à l'utilisation extérieure de l'eau potable et au bon tri des matières résiduelles. L'an dernier, ce sont plus de 6000 interventions qui ont été réalisées auprès des Sherbrookois et près de 1000 élèves qui ont été rencontrés lors d'animations dans les écoles primaires.

« Dans la gestion des matières résiduelles, c'est grâce à la patrouille verte, qui prend des données pour la caractérisation des bacs, que l'on a pu diminuer les collectes pour les déchets ultimes à une fois toutes les trois semaines l'été, pour favoriser le compost, souligne Mme Lussier. On voit une participation de plus de plus grande de la part des citoyens de Sherbrooke »

« Bien sûr, toute l'information que la patrouille donne est disponible dans des brochures, sur Internet, mais d'avoir quelqu'un qui vient chez soi pour observer nos pratiques et nous aider à en avoir des meilleures, je crois que ç'a un impact très important dans la récurrence des bonnes pratiques environnementales », ajoute Mme Ouellet.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer