La Ville prend les grands moyens contre l'hébergement illicite

« Il y a des gens qui font... (Spectre Média, Julien Chamberland)

Agrandir

« Il y a des gens qui font de l'hébergement qui ne savent pas qu'ils sont illégaux. Nous ferons une vigie pour sensibiliser ceux qui en font dans les zones où ils ne sont pas supposés en faire. S'ils continuent, des constats seront délivrés à l'aide d'inspecteurs permanents. Ils seront nos yeux sur le terrain », résume Michael Howard, directeur par intérim du service de la planification et du développement urbain.

Spectre Média, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) La Ville de Sherbrooke embauchera trois nouveaux inspecteurs pour sa section des permis et de l'inspection, et ce, pour une période d'un an. Elle s'adjoint aussi les services de deux étudiants pour contrer l'hébergement illicite, entre autres l'hébergement de type AirBnB.

Les étudiants devront documenter les dossiers et faire de la sensibilisation. Il y a des gens qui font de l'hébergement qui ne savent pas qu'ils sont illégaux. Nous ferons une vigie pour sensibiliser ceux qui en font dans les zones où ils ne sont pas supposés en faire. S'ils continuent, des constats seront délivrés à l'aide d'inspecteurs permanents. Ils seront nos yeux sur le terrain », résume Michael Howard, directeur par intérim du service de la planification et du développement urbain.

Ces embauches d'étudiants coûteront 18 040 $.

« Trois inspecteurs à temps plein seront engagés pour un an pour combler la perte des inspecteurs qui sont présentement sur la refonte règlementaire à temps plein depuis plusieurs mois. Ils combleront ce vide que nous avons laissé. Ça fait un an que nous avons des inspecteurs au dossier de la refonte et il y a dix règlements à réécrire pour les harmoniser. Donc oui, pendant un an, il y a eu deux ressources qui ont été sacrifiées et on voit qu'il faut les remplacer », ajoute M. Howard.

« Il y a des choses qu'on ne fait pas en ce moment sur le terrain qu'on pourrait faire

de nouveau. Par exemple, nous nous concentrons sur les permis de construction. Tous les dossiers qui ont rapport à la sécurité et à l'environnement sont prioritaires. C'est sûr qu'il y a certaines choses qu'on ne regarde pas, quand ce n'est pas urgent, comme l'affichage. »

Bon début

Le conseiller Jean-François Rouleau a salué ces embauches d'inspecteurs, au coût de 180 450 $, et il souhaiterait même que la Ville en ajoute davantage. « J'entends énormément de commentaires sur les demandes de permis. Nous pourrions aller plus loin pour assurer une récurrence. Ces permis représentent des revenus. »

Le président du comité exécutif, Serge Paquin, a mentionné que l'exécutif partageait les mêmes préoccupations et qu'il réévaluera la situation au besoin.

Rémi Demers y voit un pas dans la bonne direction pour contrer l'hébergement illicite. « Nous devrons considérer une intervention soutenue, puisque nous retrouvons ce type d'hébergement à l'année. »

Annie Godbout voudrait pour sa part éviter de freiner l'innovation qui passe par le numérique, même si elle ne veut pas encourager les activités illégales.

Un inspecteur de garde a par ailleurs été ajouté, la fin de semaine, pour réagir aux plaintes urgentes des citoyens, des commerçants ou des élus qui appellent au 819 821-5858. Il a entre autres été appelé à intervenir pour une activité de vente itinérante de tapis, récemment. Un constat d'infraction de 500 $ a été délivré.

Michael Howard rapporte que la situation sera analysée à la fin des contrats d'une année. « Nous ferons état au conseil de ce qui se passe et si nous jugeons qu'il faut des ressources supplémentaires à temps plein, nous en ferons la recommandation. Ce n'est toutefois pas ce qui est planifié pour le moment. »

La section des permis et de l'inspection compte actuellement 23 employés réguliers, dont 19 inspecteurs en bâtiment

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer