L'interdiction de feu à ciel ouvert est levée en moins de 24 heures

Une interdiction d'allumer des feux à ciel ouvert à Sherbrooke a été émise... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Une interdiction d'allumer des feux à ciel ouvert à Sherbrooke a été émise mercredi, mais n'a duré quelques heures.

Jeudi matin, le Service de protection contre les incendies de la Ville de Sherbrooke a levé le mot d'ordre pour l'ensemble du territoire.

Mercredi, en raison du temps sec et chaud, on avait interdit les feux de foyers et les feux extérieurs avec permis émis par le Service de protection contre les incendies. L'interdiction était valide pour une période indéterminée, disait-on.

La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) annonce que les risques d'incendie sont élevés dans la région estrienne. Durant le mois d'avril, l'organisme a répertorié 16 feux en Estrie, soit beaucoup plus que les trois survenus durant le  même mois en 2015.

C'est dans notre région que l'activité a été la plus forte au Québec en ce qui concerne les incendies de foret en avril.

Lundi, la SOPFEU et des pompiers ont dû intervenir à Austin où les flammes avaient pris naissance aux environs de 14 h le long de la voie ferrée tout près de l'intersection de la route 112 et du chemin North.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer