Le prix des maisons monte de 5,3 %

Les prix des propriétés de la région de Sherbrooke ont augmenté de 5,3 pour... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Les prix des propriétés de la région de Sherbrooke ont augmenté de 5,3 pour cent lors du premier trimestre, se chiffrant à 246 770 $ pour l'agrégat des différents types de propriétés, selon l'Étude sur le prix des maisons de Royal LePage publiée jeudi.

À l'échelle nationale, le prix d'une maison au Canada a augmenté de 7,9 pour cent sur douze mois à 521 621 $ au premier trimestre.

Par ailleurs, l'étude indique que la demande pour des maisons à deux étages a connu la hausse la plus importante en ce début d'année 2016, soutenue principalement par une clientèle de jeunes familles à la recherche de leur première maison.

« Le surplus d'inventaire favorise les jeunes acheteurs dans leurs négociations pour l'achat de maisons à deux étages, déclare Jean-François Bérubé, dirigeant-propriétaire, Royal LePage Évolution. Cette vague de nouveaux acheteurs survient surtout en début d'année quand vient le moment de renouveler leur bail. C'est alors qu'ils décident de faire le saut pour devenir propriétaires. »

En effet, l'Étude révèle qu'à Sherbrooke, le prix médian des maisons à deux étages a enregistré une augmentation importante de 8,8 pour cent, se chiffrant à 295 205 $, tandis que celui des maisons de plain-pied a augmenté à 2,2 pour cent d'une année sur l'autre, atteignant 215 712 $.

Quant aux ventes, les maisons à deux étages ont enregistré une hausse significative de 20,8 pour cent, tandis que les ventes de maisons de plain-pied ont légèrement reculé de 3 pour cent, au dernier trimestre.

« Nous observons à la fois, une hausse des prix et des ventes, pour les maisons à deux étages, ce qui signifie qu'il existe une bonne concordance entre l'offre et la demande. Assurément, le marché immobilier de Sherbrooke est en train de retrouver un équilibre plus soutenu, » ajoute M. Bérubé.

À l'échelle nationale, le prix d'une maison de deux étages a augmenté de 9,2 pour cent sur douze mois à 629 177 $, et le prix d'une maison de plain-pied a augmenté de 6,8 pour cent à 426 216 $. Durant la même période, le prix d'un appartement en copropriété a augmenté de 4,0 pour cent à 344 491 $.

Selon le Conference Board, la croissance économique sherbrookoise devrait continuer de progresser en 2016 grâce à la reprise du secteur de la fabrication. En effet, la baisse du dollar canadien et la vigueur de l'économie américaine profiteront au secteur manufacturier de la région, avantagée en matière d'exportation. De plus, les services aux entreprises contribueront à la croissance locale en raison d'une forte demande de travaux d'ingénierie, de recherche et développement et de programmation.

« Il est encourageant de savoir que les services aux entreprises seront au coeur de la croissance économique locale cette année et le marché immobilier de Sherbrooke devrait en tirer profit en attirant davantage de main d'oeuvre», conclue M. Bérubé.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer