La Tournée des ventes-débarras sera gratuite

La Grande Tournée des ventes-débarras, qui se tient... (Archives, La Tribune)

Agrandir

La Grande Tournée des ventes-débarras, qui se tient pendant trois semaines au printemps, sera désormais gratuite. Le permis, pour lequel 10 $ était exigé par le passé, sera aboli et il n'y aura pas de date limite d'inscription. Un permis sera nécessaire pour les autres semaines de l'année et il coûtera 25 $.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La Grande Tournée des ventes-débarras, qui se tient pendant trois semaines au printemps, sera désormais gratuite. Le permis, pour lequel 10 $ était exigé par le passé, sera aboli et il n'y aura pas de date limite d'inscription. Un permis sera nécessaire pour les autres semaines de l'année et il coûtera 25 $.

«C'était une gestion assez complexe au sein de la ville. Comme le Plan de gestion des matières résiduelles nous incite à aller vers le réemploi, tout nous pousse à offrir gratuitement la tournée des ventes-débarras», explique Chantal Pelchat, chargée de projet en environnement.

«Les gens pourront continuer de s'inscrire sur internet pour la confection d'une carte qui regroupera les ventes-débarras par secteur», précise le président du comité exécutif Serge Paquin. L'inscription sera optionnelle. Les citoyens ne disposant pas d'internet pourront se rendre à la bibliothèque Éva-Senécal ou téléphoner à leur bureau d'arrondissement.

La carte sera mise à jour quotidiennement jusqu'à la tenue des ventes-débarras dans les arrondissements concernés.

Sa collègue Chantal L'Espérance ajoute que le coût de 10 $ avait été fixé pour couvrir les frais d'impression des cartes de ventes-débarras. «Il n'y a pas vraiment de pertes. Nous procédons autrement. Nous aurons des cartes virtuelles.» Le processus administratif sera du même coup allégé.

Le maire Bernard Sévigny a ajouté qu'une application mobile a été envisagée pour permettre de localiser les ventes-débarras.

La conseillère Christine Ouellet a pour sa part cherché à savoir si un contrôle sera exercé pour éviter de détourner la vocation des ventes-débarras. «Dans mon secteur, il y a un endroit où c'était devenu un vrai marché aux puces. Plusieurs voisins s'étaient regroupés. Il y avait même des bateaux à vendre. Comment pourrions-nous assurer un suivi parce qu'il y a beaucoup de plaintes de citoyens?»

«Je crois qu'il y a moyen d'intervenir. Par le passé, on avait très peu d'interventions. S'il arrive des cas comme ceux-là, il peut y avoir des plaintes et on ira voir, parce que les ventes-débarras sont réglementées par notre règlement numéro 1», répond Mme Pelchat.

La Grande Tournée des ventes-débarras se tiendra les 21 et 22 mai dans Fleurimont et Brompton, les 28 et 29 mai dans Jacques-Cartier et Lennoxville et les 4 et 5 juin dans Rock Forest-Saint-Élie-Deauville et Mont-Bellevue. La carte virtuelle peut être consultée au sherbrooke.ca/ventesdebarras

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer