Les automobilistes ont avantage à magasiner

Les automobilistes sherbrookois ne savent plus où donner de la tête tellement... (La Tribune, Alain Goupil)

Agrandir

La Tribune, Alain Goupil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Les automobilistes sherbrookois ne savent plus où donner de la tête tellement que le prix à la pompe varie constamment. Un phénomène rare dans une ville reconnue pour la stabilité des prix de l'essence.

En ville, il est possible d'acheter du carburant à trois prix différents, jusqu'à 5 ¢ d'écart! Les automobilistes ont intérêt à magasiner.

Jeudi, des stations-service affichaient 99 ¢, d'autres 95 ¢ ou même 94 ¢ le litre de carburant ordinaire.

On parle d'une bonne affaire pour les clients des détaillants d'essence car le prix jugé réaliste par le CAA-Québec est à 1,04 $ en Estrie. L'organisme calcule que le prix moyen en Estrie est actuellement à 98,9 ¢ la litre.

Les écarts de prix de la sorte sont observables dans la région sherbrookoise depuis le début de la semaine.

- Avec Alain Goupil

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer