Des sujets chauds abordés lors du Café rencontre du SPS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Fausse monnaie, fraude grand-parent, télémarketing frauduleux, Échec au crime, les sujets abordés étaient multiples lors du Café rencontre que le Service de police de Sherbrooke a tenu mercredi à Sherbrooke.

«Nous invitions les citoyens à venir prendre un café avec un policier. Nous avons choisi de combiner cette activité avec le mois de prévention de la fraude. Une belle occasion pour prévenir la fraude et faire en sorte qu'ils ne se fassent pas prendre par les arnaques», indique la coordonnatrice de cette activité, l'agente Isabelle Gendron de la division de sécurité des milieux du SPS.

Divers sujets ont été abordés par les policiers avec les citoyens qui sont venus à leur rencontre au Carrefour de l'Estrie. Pour certains visiteurs, ce contact avec des policiers était une première.

«C'est une première à Sherbrooke. Je suis très contente de l'achalandage. Nous avons pu briser la barrière entre le citoyen et le policier. Il y a plusieurs personnes qui sont venues nous voir. Il n'y avait pas de public cible particulier. La fraude peut toucher tout le monde. Avec la présence sur les médias sociaux, il peut être facile de se faire prendre. En partageant beaucoup d'informations sur Internet, on peut devenir facilement plus vulnérable. Dès que les gens voient des situations problématiques, ils peuvent entrer en contact avec les services de police», rappelle Isabelle Gendron du SPS.

Deux citoyens Richard Mazur et Lucie Saint-Martin ont profité de la présence des policiers pour leur parler de leur constat concernant la sécurité des piétons.

«Nous avons discuté avec la policière de la sécurité des piétons. Étant donné que nous marchons beaucoup, nous sommes souvent confrontés à des problèmes de sécurité aux traverses de piétons. Je suis bien content d'avoir pu parler à une policière à ce sujet. Certaines intersections sont très dangereuses», soutient Richard Mazur.

«J'étais curieuse d'en apprendre plus concernant les faux billets. Cette rencontre avec les policiers est une belle initiative. Nous avons pu poser toutes les questions que nous voulions», ajoute Mme Saint-Martin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer