Le salon Plasmavie en manque de donneurs

Le Salon des donneurs Plasmavie a ouvert ses... (Archives La Tribune, Maxime Picard)

Agrandir

Le Salon des donneurs Plasmavie a ouvert ses portes dans le nouveau Complexe Le Baron, il y a quelques semaines.

Archives La Tribune, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Les donneurs de plasma à Sherbrooke et dans la région manquent toujours à l'appel lancé par Héma Québec en janvier afin de répondre à ses besoins.

Lors de l'ouverture du Salon des donneurs Plasmavie, qui a ouvert ses portes dans le nouveau Complexe Le Baron, Héma Québec espérait recruter 1000 donneurs pour la fin janvier. Or, ceux-ci sont beaucoup moins nombreux que prévu, constate Laurent-Paul Ménard, porte-parole d'Héma Québec.

« Actuellement, nous fonctionnons seulement à 56% de notre capacité, dit-il. Nous avons une capacité de traitement de 400 donneurs par semaine, mais nous avons 230 donneurs. On est très loin de notre objectif. C'est la raison pour laquelle on lance un nouvel appel à la population de Sherbrooke, Magog et des environs. »

Héma Québec s'explique mal la réponse des Sherbrookois à l'égard du don de plasma étant donné que les collectes de sang de l'organisme connaissent toujours un succès considérable.

« Nous tenons en moyenne 80 collectes de sang à Sherbrooke par année et nos objectifs sont toujours atteints à 100 % », explique M. Ménard.

Le Salon des donneurs Plasmavie est situé au 3200 de la rue King Ouest. Il a nécessité des investissements de 2,34 millions $ et bénéficié du soutien de Sherbrooke Innopole.

L'objectif annuel est d'atteindre les 20 000 dons à Sherbrooke, afin de permettre à des patients d'obtenir des médicaments fabriqués avec le plasma prélevé.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer