Jeux de la Francophonie: Sherbrooke concède la victoire à Moncton

La Ville de Sherbrooke retire sa candidature en vue de la présentation des Jeux... (Archives La Tribune, Frédéric Côté)

Agrandir

Archives La Tribune, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La Ville de Sherbrooke retire sa candidature en vue de la présentation des Jeux de la Francophonie en 2021. Sherbrooke laisse ainsi sa place à Moncton-Dieppe au Nouveau-Brunswick.

Christine St-Pierre... (Spectre Média, René Marquis) - image 1.0

Agrandir

Christine St-Pierre

Spectre Média, René Marquis

La ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Christine St-Pierre, en a fait l'annonce à l'hôtel de ville Sherbrooke vendredi avant-midi.

Elle était accompagnée du ministre de la Culture et des Communications et  ministre responsable de la région de l'Estrie, Luc Fortin, député de Sherbrooke, et du maire de la Ville de Sherbrooke, Bernard Sévigny.

Ceux-ci disent se rallier «au consensus en faveur de l'appui de la candidature du Nouveau-Brunswick pour l'accueil des IXes Jeux de la Francophonie de 2021 par les villes de Moncton et de Dieppe». 

« Il nous importe de respecter le principe de consensus des instances de la Francophonie et de respecter la recommandation du Conseil d'orientation. Cela dit, je reste convaincue de la qualité et de l'excellence de notre candidature et je suis fière du travail accompli», a déclaré la ministre St-Pierre dans un communiqué de presse.

«Celui-ci a permis, une fois de plus, de démontrer l'engagement et l'intérêt du gouvernement du Québec envers la Francophonie. Je tiens à remercier nos deux ambassadeurs, Nicolas Gill et Garou, ainsi que toutes celles et tous ceux qui ont contribué à la préparation et à la mise en valeur de notre candidature.»

« Ayant eu le bonheur de prendre part à cet effort collectif, j'ai été impressionné par la mobilisation de la population de Sherbrooke et du gouvernement du Québec. Je félicite le Nouveau-Brunswick et l'assure de toute la collaboration du Québec dans l'organisation de ces Jeux», a ajouté pour sa part le ministre Fortin.

«Entre-temps, nous confirmons et maintenons l'engagement continu du Québec envers les Jeux ainsi qu'au sein de la Francophonie et nous nous tournons vers 2017. Le Québec y sera bien représenté, comme à chaque édition, démontrant tout le talent culturel et sportif des Québécoises et des Québécois.»

Bernard Sévigny... (Spectre Média, René Marquis) - image 2.0

Agrandir

Bernard Sévigny

Spectre Média, René Marquis

Jean Charest

Rappelons que la semaine dernière lors de la présentation de la délégation de Sherbrooke devant le conseil d'orientation du Comité international des Jeux de la francophonie, à Abidjan en Côte d'Ivoire, la recommandation du conseil  favorisait la candidature de Moncton-Dieppe au Nouveau-Brunswick au détriment de celle de Sherbrooke.

La délégation sherbrookoise avait fait appel à l'ancien premier ministre québécois et député de Sherbrooke Jean Charest poutr mousser sa candidature.

Dans une entrevue accordée à La Tribune cette semaine,  M. Sévigny se donnait encore quelques jours pour comprendre ce qui s'est passé avant de décider si le Ville devait abandonner.

« Je tiens à souligner le travail exceptionnel de toute l'équipe sherbrookoise dans la préparation de ce dossier ainsi que l'appui de nos principaux partenaires institutionnels. Je veux également remercier la population et, particulièrement, notre président d'honneur, Jean Charest, pour leur soutien tout au long du processus. Je souhaite la meilleure des chances à l'organisation Moncton-Dieppe pour la suite des choses », a souligné le maire Sévigny, vendredi avant-midi lors de la condérence de presse.

Les prochains Jeux de la Francophonie auront lieu à Abidjan, en Côte d'Ivoire, du 21 au 30 juillet 2017. Le Québec entend s'assurer encore une fois qu'une importante délégation québécoise peut y participer. L'appel de candidatures pour les concours culturels est en cours jusqu'au 22 avril 2016.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer