Les médias chanteront de nouveau pour la vie

Une deuxième édition de l'événement Chantons la vie... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

Une deuxième édition de l'événement Chantons la vie se tiendra le 11 mars. Sur la photo : Louise Lévesque directrice générale de JEVI, Steve Vermette, instigateur du projet, et Chantal Gaudin, conjointe de Pierre Gobeil, qui s'est enlevé la vie il y a 10 ans.

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sarah Saidi
Sarah Saidi
La Tribune

(Sherbrooke) À la veille du 5e anniversaire du suicide de son meilleur ami, Pierre, Steve Vermette a voulu « faire quelque chose », comme thérapie personnelle, mais aussi « pour que son suicide n'ait pas été vain ».

De là est né l'événement Chantons la vie, un méga karaoké avec des artisans des médias sherbrookois, dont les profits de près de 10 000 $ ont été remis à JEVI Cps-Estrie. À l'approche du 10e anniversaire du décès de son ami, Steve Vermette a fait renaître Chantons la vie pour une 2e édition. Près d'une cinquantaine d'artisans des médias y « uniront leur voix pour dire haut et fort que le suicide n'est pas une option ».

« J'adore chanter et mon chum était aussi un très bon vivant, c'est pourquoi j'ai eu l'idée de faire un méga karaoké. Tout seul, je ne pouvais pas faire grand-chose, mais avec la participation de mes collègues de médias on peut passer un message vraiment fort », souligne Steve Vermette. Il n'a d'ailleurs pas eu de difficulté à recruter ses chanteurs d'un soir : « Les professionnels des médias ont souvent un côté artistique et beaucoup d'entre eux chantent très bien! Cette année, nous avons une belle brochette de participants et beaucoup de nouvelles voix et de jeunes voix », ajoute-t-il.

Cinq journalistes de La Tribune, Jérôme Gaudreau, Mélanie Noël, René-Charles Quirion, Luc Larochelle et Dominic Tardif, ainsi que le conseiller publicitaire Raymond Vincent, font d'ailleurs partie des participants.

Steve Vermette peut aussi compter sur des collègues bénévoles pour l'aider avec l'organisation de l'événement, dont tous les profits seront encore remis à JEVI Cps-Estrie. « Je suis fier des gens des médias sherbrookois, leur engagement prouve que ce sont des gens de coeur », se réjouit-il.

Chantons la vie se tiendra dès 19 h le 11 mars prochain à la Maison des jeunes de Rock Forest. Les billets, au coût de 15 $, sont en vente depuis vendredi dans les cinq supermarchés IGA du grand Sherbrooke. « Assister à l'événement permet de faire d'une pierre, deux coups. Les gens peuvent venir rencontrer leurs vedettes des médias locaux en plus d'appuyer une bonne cause. Le suicide, il faut en parler, parce que ça a longtemps été tabou. Il faut cesser de stigmatiser les gens qui vivent de la détresse », souligne Steve Vermette.

Durant la soirée, des hommages en chanson seront aussi rendus à l'animatrice et chroniqueuse culturelle Susan Léger, décédée à la suite d'un cancer en octobre dernier, ainsi qu'à Bertrand Gosselin, vétéran journaliste judiciaire lui aussi emporté par un cancer en septembre 2015. Le premier hommage sera chanté par Mélanie Noël, Marie-France Martel et Émilie Richard, tandis que le deuxième, par Luc Larochelle et Anne Préfontaine.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer