Les Sherbrookois ont limité leur consommation d'électricité

Les Sherbrookois ont répondu à la demande d'Hydro-Sherbrooke... (Archives La Tribune, René Marquis)

Agrandir

Les Sherbrookois ont répondu à la demande d'Hydro-Sherbrooke de limiter leur consommation d'électricité en période de pointe. La société municipale a enregistré une pointe de 505 mégawatts.

Archives La Tribune, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Les Sherbrookois ont répondu à la demande d'Hydro-Sherbrooke de limiter leur consommation d'électricité en période de pointe. La société municipale a enregistré une pointe de 505 mégawatts.

Étrangement, c'est dimanche matin que la demande a été plus forte, avec 506 mégawatts, observe

Claude Jean, directeur chez Hydro-Sherbrooke. On peut dire que les gens ont écouté le mot d'ordre », constate-t-il, lors d'un entretien accordé à La Tribune.

« Nous nous attendions à une demande plus forte. Les températures froides duraient depuis trois jours et le froid avait eu le temps de s'installer dans les maisons. »

Hydro-Sherbrooke avait demandé à ses abonnés de limiter leur consommation en période de pointe lors de cette vague de froid polaire, afin de ne pas devoir payer des surplus à son fournisseur Hydro-Québec.

Nous n'étions pas très loin de la pointe record de 526 mégawatts établie en 2014, ajoute-t-il. « À 506 mégawatts, nous étions dans les mêmes ordres de grandeur », dit-il.

On remarque chez Hydro-Sherbrooke que les pointes de consommation arrivent plus tôt le matin. « Avant, c'était plus entre 6 h et 6 h 30, mais maintenant, ça arriver entre 5 h et 5 h 30 », analyse le directeur.

« Les gens sont de plus en plus équipés de thermostats programmables et font chauffer leur maison plus tôt le matin. »

M. Jean avoue qu'Hydro-Sherbrooke n'a pas été trop malmené par le présent hiver jusqu'à maintenant, mais la saison froide n'est pas terminée. « Il va encore faire froid. L'hiver n'est pas terminé », assure-t-il.

« Déjà jeudi, il va faire plus froid, avec moins 17 degrés... »

Facturation en ligne maintenant disponible

Par ailleurs, on a procédé à la mise en ligne d'un portail électronique qui permettra à ses abonnés d'Hydro-Sherbrooke de recevoir leur facture en ligne, éliminant ainsi les délais d'envoi postaux.

En s'inscrivant à moncomptehydro.sherbrooke.ca, les clients recevront un courriel leur indiquant que leur facture est disponible. De plus, ils pourront consulter leur profil de consommation et leur historique de transactions en tout temps.

« Le paiement de la facture sera facilité, puisque les abonnés retrouveront les différents liens menant aux sites des principales institutions financières. De plus, le portail permettra aux abonnés de consulter l'historique de consommation de l'ensemble des adresses résidentielles desservies par Hydro-Sherbrooke », affirme un communiqué de presse.

« Annuellement, les frais d'impression et d'envois postaux des factures d'Hydro-Sherbrooke s'élèvent à 600 000 $. En plus de l'aspect écologique, l'inscription à ce nouveau service permettra donc des économies à court terme pour la Ville de Sherbrooke. »

Partager

À lire aussi

  • Les vrais bravent le froid

    Actualités

    Les vrais bravent le froid

    La Saint-Valentin n'était pas la seule raison de demeurer auprès de sa douce moitié ou dans la chaleur d'un foyer cette fin de semaine, où à... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer