Dernier blitz pour la mère de Natalia Jiménez

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Jacynthe Nadeau</p>
Jacynthe Nadeau
La Tribune

(SHERBROOKE) Les Sherbrookois ont été généreux pour la mère de Natalia Jiménez Amaya, cette étudiante colombienne décédée le 6 décembre dernier alors qu'elle était en session d'échange à l'Université de Sherbrooke.

Centraide Estrie, qui collecte les dons pour Alba Aracely Amaya, a amassé environ 1000 $ jusqu'ici.

L'organisme se donne encore une semaine ou deux pour récolter de l'argent supplémentaire puisqu'on espère atteindre l'objectif de 5000 $.

Son directeur général Claude Forgues précise également que Centraide Estrie ne percevra aucun frais d'administration sur les dons reçus.

C'est une grande amie de Natalia, Maria Lucia Diaz, qui avait contacté l'Association Colombie Estrie dans le but d'aider la mère de la défunte à assumer les frais des funérailles.

Alba Aracely Amaya vit dans une grande pauvreté en Colombie et a dû s'imposer de nombreux sacrifices pour permettre à Natalia de venir étudier à Sherbrooke.

Les assurances de l'étudiante ont remboursé les frais de rapatriement de la dépouille mais le reste de la cérémonie est à la charge de sa mère, monoparentale et sans emploi.

Les dons peuvent être envoyés à Centraide Estrie, en précisant que c'est « pour la cause de Natalia Jiménez ». Des reçus pour fins d'impôts peuvent être obtenus en échange.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer