Budget 2016: Rouleau invite les Sherbrookois à se présenter au conseil

L'administration du maire Bernard Sévigny pourrait bien présenter lundi soir un... (Archives La Tribune, Frédéric Côté)

Agrandir

Archives La Tribune, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) L'administration du maire Bernard Sévigny pourrait bien présenter lundi soir un budget prévoyant une hausse de taxes pour les contribuables sherbrookois.

Le conseiller municipal Jean-François Rouleau s'oppose à cette «importante hausse» et invite les Sherbrookoises et les Sherbrookois en désaccords à se présenter lors de la séance du conseil de ville. Comme le dit le proverbe «qui ne dit mot consent», déclare-t-il.

«La meilleure façon de s'y prendre est de contacter votre conseillère ou votre conseiller municipal afin de lui faire part de votre opinion», a-t-il écrit sur sa page Facebook.

«Vous pouvez également vous rendre à la séance publique du conseil municipal lundi soir dès 18h45. En l'absence de contestations, notre conseil municipal en conclura que la population consent.»

La Tribune annonçait récemment que Bernard Sévigny imposera vraisemblablement pour l'année financière 2016 la plus forte hausse de taxes depuis qu'il est arrivé à la mairie de Sherbrooke. L'augmentation pourrait être dans la fourchette du 4,5 pour cent.

Une telle ponction serait quatre fois supérieure au taux d'inflation et deux fois supérieure à la hausse moyenne de 2,2 pour cent observée depuis six ans, soit depuis que M. Sévigny a succédé à Jean Perrault.

À la fin novembre, au sortir du lac à l'épaule tenu avec les élus sherbrookois, le maire Sévigny avait confirmé ne pouvoir pouvoir limiter la hausse des taxes sous l'indice des prix à la consommation (IPC) pour équilibrer le budget 2016. Il pouvait donc en conclure que les comptes de taxes seront majorés de plus de 1 %.

Chaque point de pourcentage rapportant 1,6 M$ de plus à la Ville en taxation, les déboursés supplémentaires pour les Sherbrookois dépasseront les 7 M$ si une majorité d'élus entérine le budget.

Le message lancé par M. Rouleau a fait réagir plusieurs internautes.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer