Dusseault au cabinet fantôme du NPD

Pierre-Luc Dusseault... (Archives La Tribune)

Agrandir

Pierre-Luc Dusseault

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Pierre-Luc Dusseault fait partie du cabinet fantôme de la deuxième opposition de la Chambre des communes.

Le député de Sherbrooke sera dorénavant le porte-parole du NPD en matière de Revenu national.

« C'est tout un honneur pour moi d'avoir ces nouvelles responsabilités », a déclaré le député.

« C'est un dossier qui m'intéresse beaucoup et je compte m'y investir afin qu'on puisse trouver des solutions notamment pour contrer l'évasion fiscale et apporter une meilleure transparence de nos institutions. »

L'Agence du revenu du Canada (ARC) applique les lois fiscales pour le gouvernement du Canada et la plupart des provinces et territoires. Elle administre également divers programmes de prestations et d'incitatifs sociaux et économiques offerts au moyen du régime fiscal.

« C'est un dossier majeur et c'est quelque chose de nouveau pour moi, mais mes dernières expériences à la Chambre des communes et dans les différents comités parlementaires me serviront sans aucun doute dans ce nouveau rôle que j'aurai à jouer dans l'opposition progressiste à Ottawa », souligne Pierre-Luc Dusseault.

Des vétérans

Malgré sa force réduite depuis les élections du 19 octobre, le cabinet fantôme du Nouveau Parti démocratique (NPD), dévoilé jeudi, pourra compter sur des vétérans pour aider le parti à se faire entendre au Parlement.

Un membre de longue date, Nathan Cullen, sera porte-parole en matière d'environnement et de la réforme démocratique.

Charlie Angus, un député du nord de l'Ontario, s'occupera de talonner le gouvernement sur les affaires autochtones, tandis que Guy Caron, député de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques sera porte-parole en matière de finances. Avant les élections, M. Caron avait été porte-parole en matière d'énergie et de ressources naturelles.Hélène Laverdière, élue dans Laurier-Sainte-Marie, a été nommée porte-parole en matière d'affaires étrangères. Don Davies, de la Colombie-Britannique, prendra le dossier de la santé. C'est une nouvelle venue au parti, Jenny Kwan, également de la Colombie-Britannique, qui présentera l'opinion néo-démocrate en matière d'immigration.

Le NPD a perdu plus de la moitié de ses sièges le 19 octobre. Le parti n'occupe plus que 44 sièges aux Communes, dont 16 par de nouveaux venus. Avec la Presse Canadienne

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer