Victoire du PLC: Bouchard met en garde les Sherbrookois

Gilles Duceppe et Caraline Bouchard... (Archives La Tribune)

Agrandir

Gilles Duceppe et Caraline Bouchard

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alain Goupil
La Tribune

(SHERBROOKE) Tout en saluant la réélection de Pierre-Luc Dusseault aux élections de lundi, la candidate bloquiste Caroline Bouchard a mis en garde les Sherbrookois contre la «vision centralisatrice» du Parti libéral du Canada.

«Le plus grand danger de l'élection des libéraux, selon moi, c'est leur vision centralisatrice d'un pays multiculturel où le caractère distinct des Québécois sera toujours dilué. Ça reste notre défi comme nation de se donner le plein pouvoir», écrit-elle dans un communiqué.

«Tant que nous n'aurons pas notre pleine autonomie politique, nous ne pourrons pas organiser notre développement économique selon nos priorités. Nous restons une minorité nationale dont les impôts sont utilisés selon des priorités définies par nos voisins du Canada», ajoute-t-elle. Caroline Bouchard se réjouit d'autre part de l'élection de 10 députés bloquistes, lesquels feront en sorte que la voix du Bloc québécois «sera davantage prise au sérieux.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer