Le PTP n'empêche pas le conservateur Labrador de défendre les producteurs laitiers

Gustavo Labrador... (Archives La Tribune)

Agrandir

Gustavo Labrador

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Tribune

(SHERBROOKE) L'entente de Partenariat transpacifique (PTP) n'empêchera pas le candidat conservateur dans Compton-Stanstead, Gustavo Labrador, de défendre les intérêts des producteurs laitiers en ce qui concerne l'importation de protéines de lait, telle que dénoncée par l'Union des producteurs agricoles (UPA) depuis plusieurs mois.

Dans un communiqué émis cette semaine, M. Labrador souligne que «contrairement à ce que certains peuvent dire, le PTP protège pleinement les trois piliers de notre système de gestion de l'offre qui, je vous l'assure, restera intacte», affirme le candidat conservateur. Selon lui, l'ouverture des marchés transpacifiques permet dorénavant à tous les producteurs de fromage et de yogourt d'accroître largement leur production en ayant accès à une population de 800 millions de consommateurs

«Étant candidat dans un comté agricole constitué de grands producteurs laitiers, j'ai à coeur vos craintes, et je vous promets que je ferai tout mon possible pour vous garantir que le PTP vous sera plus bénéfique que vous le croyez.»

M. Labrador dit en outre avoir constaté une préoccupation parmi les producteurs agricoles de son comté à l'égard de la main-d'oeuvre étrangère. «Je prends l'engagement de faire cheminer ce dossier devant le ministère responsable dans le but de trouver une solution stable et convenable pour le secteur agricole», affirme le candidat conservateur.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer