Plus de pression des profs au Cégep

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La cérémonie de remise des diplômes du Cégep de Sherbrooke et les portes ouvertes pourraient être beaucoup plus mouvementées cette année. Les professeurs ont en effet décidé d'intensifier leurs moyens de pression, mardi, lors d'une assemblée générale.

« On va être présent et visible », assure le président du Syndicat du personnel enseignant du Cégep de Sherbrooke (SPECS-CSN), Steve McKay. Les actions prévues ne seraient toutefois pas de nature à annuler les événements, selon lui. La cérémonie a lieu le 31 octobre et les portes ouvertes, le 29 octobre.

Les membres du SPECS ont renouvelé leur plan d'action à l'unanimité. Celui-ci contient des mesures locales, régionales et nationales. « Au cours des prochaines semaines, on va s'inviter dans différents lieux où on ne nous attend pas », commente M. McKay.

« On va être

présent et visible. »

- Steve McKay

Rappelons qu'ils ont aussi en poche un mandat de grève de six jours à utiliser en front commun. Celui-ci décidera de la date de la première journée de grève. On peut s'attendre à ce qu'elle ait lieu dans tous les secteurs estriens à la fois (santé, éducation, etc) et de façon intersyndicale.

Les quelque 540 professeurs du Cégep de Sherbrooke se réuniront de nouveau à la fin du mois ou début novembre pour se pencher de nouveau sur le plan d'action en fonction de l'avancement des négociations.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer