Le Bloc et le NPD estiment répondre aux préoccupations de Sévigny

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Jacynthe Nadeau</p>
Jacynthe Nadeau
La Tribune

(SHERBROOKE) La candidate du Bloc québécois dans Sherbrooke Caroline Bouchard estime qu'avec les engagements pris dans la campagne électorale jusqu'à maintenant, elle a bien répondu aux préoccupations du maire Bernard Sévigny.

«Quand j'ai rencontré le maire, le 24 août, il m'a fait part de ses préoccupations. Je les endosse. (...) Sur chacun de ces points, j'ai fait une sortie médiatique pour affirmer notre position et proposer les solutions applicables que je défendrai en compagnie des députés du Bloc québécois», déclare-t-elle par voie de communiqué.

Tant au niveau de l'aéroport, que des manèges militaires, Caroline Bouchard entend se tenir debout pour que Sherbrooke ait son dû des fonds fédéraux. Au chapitre des matières dangereuses transportées par train, elle rappelle qu'à son initiative, le Bloc propose les mesures les plus sévères, «financé par les transporteurs eux-mêmes».

Son adversaire du NPD, Pierre-Luc Dusseault, fait aussi siennes les priorités du maire et «il continuera à travailler à leur réalisation comme il l'a fait au cours des dernières années». assure-t-il, tout en dénonçant que des «dossiers ont traîné trop souvent dans les cabinets conservateurs».

«Le développement de l'aéroport de Sherbrooke continuera d'être un dossier prioritaire pour moi, ajoute-t-il dans un communiqué. Mes efforts pour obtenir une solution au problème de désignation de l'aéroport ont porté ses fruits, mais il nous faut aller plus vite encore. Dans les 100 premiers jours d'un gouvernement NPD, ce problème sera résolu. Je serai aussi au front pour obtenir des fonds fédéraux pour l'infrastructure de l'aéroport.»

Le député sortant constate par ailleurs «que les derniers programmes d'infrastructures n'ont pas livré la marchandise avec des processus d'application trop complexes et des exigences de partenariats public-privé (PPP) qui écartent les petites municipalités. Malheureusement, le plan libéral repose encore davantage sur les PPP. Un gouvernement NPD utilisera un cent de plus de la taxe actuelle sur l'essence pour verser aux municipalités 1,5 milliard $ de plus annuellement.»

Enfin, le candidat néodémocrate endosse la volonté des villes comme Sherbrooke de savoir d'avance ce qui transige sur les rails, il estime qu'il faut une enquête publique indépendante sur le transport ferroviaire des marchandises dangereuses «pour élucider des questions restées sans réponses et mieux comprendre les causes de la tragédie de Lac-Mégantic» et il constate que «Transports Canada a besoin des ressources nécessaires pour qu'un nombre suffisant d'inspecteurs et de vérificateurs s'acquittent de sa fonction de surveillance. Les coupures du gouvernement conservateur ont fait beaucoup de torts à cet égard».

Quant à l'intention de Postes Canada d'installer des boîtes postales communautaires dans les quartiers de Sherbrooke, M. Dusseault assure qu'un gouvernement NPD annulera le plan d'élimination de la livraison à domicile qui est prévu dès janvier prochain. Postes Canada devrait plutôt explorer de nouvelles avenues pour trouver des revenus afin de maintenir les services existants.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer