Aube-Lumière se tourne vers les entreprises

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La Maison Aube-Lumière se tourne vers les entreprises de la région pour l'épauler dans sa mission en proposant une nouvelle manière de contribuer, par le truchement d'un programme de séjour.

Cette initiative permettra à des entités, ou même à des particuliers, d'assumer les frais de séjour d'une personne dans une chambre de son choix, pour une période donnée. Ainsi, un don de 250 $ financera un séjour d'une journée dans une chambre, soit ce qu'il en coûte réellement à l'administration afin de remplir son mandat. Selon une logique forfaitaire, un don de 1500 $ équivaut à une semaine et un don de 5000 $, à un mois.

«On ne fait pas payer les personnes que l'on accueille, c'est simplement une façon de le regarder et de voir concrètement où vont les dons», indique Marie Bécotte, directrice générale de l'établissement.

Partenaire dans ce nouveau programme, Sébastien Morin, vice-président d'IMMEX Société Immobilière, invite les gens d'affaires estriens à poursuivre leurs généreuses contributions à la maison de soins palliatifs, lui qui a accompagné son père dans ses derniers moments à l'intérieur de l'ancienne maison.

«Mon père s'est impliqué de son vivant et ça nous a permis de constater que les personnes qui s'impliquent à la Maison Aube-Lumière font preuve d'un dévouement hors du commun. Pour moi, c'est plus qu'une question de donner de l'argent, c'est aussi de mesurer notre impact concrètement», a-t-il souligné.

Pour les familles aussi

Mme Bécotte mentionne que le programme sera aussi proposé aux familles des patients qui ont séjourné à la Maison Aube-Lumière. «Quand nous les contactons des semaines après, pour le sondage de satisfaction notamment, nous leur demanderons s'ils souhaitent contribuer, financer une chambre en particulier à la mémoire de quelqu'un par exemple.»

Les donateurs auront l'occasion, s'ils le veulent, de voir leur contribution apparaître sur le site web de la Maison Aube-Lumière.

Celle-ci accueille annuellement près de 200 patients dans les 12 chambres de son édifice. Un mandat qui nécessite près d'un million de dollars à recueillir auprès de la communauté, soit plus de la moitié de son budget opérationnel de 1,9 million de dollars.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer