Harcèlement au SPS: la Ville ne fera pas appel

La Ville de Sherbrooke ne fera pas appel de la décision du juge Pierre Flageole... (Imacom, Julien Chamberland)

Agrandir

Imacom, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La Ville de Sherbrooke ne fera pas appel de la décision du juge Pierre Flageole qui la condamne à verser près de 90 000 $ à une ancienne employée-cadre du Service de police de Sherbrooke (SPS).

Le président du comité exécutif de la Ville de Sherbrooke, Serge Paquin, explique qu'après discussion avec les procureurs, la Ville a choisi d'en finir avec ce dossier. Celle-ci n'en a toutefois pas nécessairement terminé avec l'Association des policiers et policières de Sherbrooke (APPS), à qui la Ville demande de défrayer les coûts.

«Ce sont eux qui se sont livrés à des gestes de harcèlement, ce n'est pas la Ville, alors c'est à eux qu'on le réclame», raisonne M. Paquin.

Un grief patronal a été déposé mercredi contre l'association.

Rappelons qu'en août dernier, la Commission des relations de travail (CRT) avait donné raison à la plaignante, la directrice adjointe à la retraite du SPS Johanne Mercier, pour des gestes de harcèlement psychologiques survenus entre mai et juin 2012 par l'APPS alors que les relations de travail étaient tendues. Un calendrier avait alors été installé par des membres de l'APPS faisant le décompte des jours avant la retraite de Mme Mercier et comprenant des expressions comme «Bye Bye Johanne» et «Bon débarras».

La Ville n'avait cependant pas été totalement blanchie dans le jugement rendu par la CRT puisque le juge lui avait reproché de ne pas avoir enclenché un processus disciplinaire dès le premier refus de l'APPS de retirer le calendrier.

Le président de l'APPS, Éric B. Beaudoin, a quant à lui refusé de commenter cette décision, soulignant qu'un litige était toujours en cours entre l'association et la Ville de Sherbrooke.

Des audiences menées par un arbitre du travail détermineront prochainement qui de la Ville ou de l'APPS devra s'acquitter de la facture et dans quelle proportion.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer