Les citoyens du chemin Bel-Horizon réclament plus de quiétude

Les citoyens du chemin Bel-Horizon et de la rue Belvédère Sud souhaitent... (Imacom, Jessica Garneau)

Agrandir

Imacom, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Les citoyens du chemin Bel-Horizon et de la rue Belvédère Sud souhaitent retrouver la quiétude d'un quartier résidentiel maintenant que l'autoroute 410 permet de dévier le transit du trafic lourd. Le citoyen Doris Turcotte a déposé une pétition lundi au conseil municipal pour interdire la présence des camions dans le secteur et pour réduire la limite de vitesse une fois que la 410 sera complétée.

Doris Turcotte... (Imacom, Frédéric Côté) - image 1.0

Agrandir

Doris Turcotte

Imacom, Frédéric Côté

M. Turcotte suggère de limiter le droit de passage aux automobilistes sur une portion de la rue Belvédère Sud et le chemin Bel-Horizon. Selon lui, tous les résidants demandent cette restriction à partir du carrefour giratoire de l'autoroute 410 jusqu'au croisement avec le chemin Bel-Horizon, de même que sur cette dernière artère. «Nous demandons aux différentes instances d'adopter les règlements appropriés qui obligeraient les véhicules lourds à utiliser obligatoirement le prolongement de l'autoroute 410 et la sortie Dunant pour se rendre aux entreprises suivantes : DJL, Alain Préfontaine et Sintra», a proposé le citoyen.

Il propose aussi que la circulation lourde soit permise seulement pour les livraisons. «Le prolongement de l'autoroute 410 a été construit à grands frais spécialement comme une voie de contournement afin d'éviter la circulation en zone résidentielle. Le chemin Bel-Horizon n'a pas été conçu ni construit pour la circulation des camions lourds. Les résidants du chemin Bel-Horizon ont subi d'innombrables inconvénients au cours des 30 dernières années. Maintenant qu'une voie de contournement est enfin construite et que le chemin peut retrouver sa vocation résidentielle, ses résidants ont le droit de retrouver une qualité de vie à laquelle ils ont droit comme tous les autres résidants du Canton de Hatley et de Sherbrooke.»

Du même souffle, Doris Turcotte demande que la limite de vitesse, établie à 70 km/h, soit réduite à 50 km/h sur le chemin Bel-Horizon et dans les secteurs à vocation résidentielle de la rue College.

Le président du comité exécutif Serge Paquin a reçu les demandes du citoyen. «Nous le soumettrons à nos spécialistes en circulation et nous vous reviendrons», a-t-il commenté.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer