Ensaf Haidar a porté son message aux grands médias américains

Ensaf Haidar s'est rendue aux États-Unis dans les dernières semaines pour... (Capture d'écran CNN)

Agrandir

Capture d'écran CNN

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Ensaf Haidar s'est rendue aux États-Unis dans les dernières semaines pour porter la cause de son mari Raif Badawi. Une tournée qui l'a notamment menée à Washington où elle a rencontré des membres des médias et du Congrès américain.

Le réseau CNN a réalisé une entrevue avec la femme du blogueur saoudien, tout comme le Washington Post qui a relayé la cause de Raif Badawi dans son édition du 17 septembre dernier sous la plume du journaliste Kevin Sullivan.

« Faire de grands médias, ça a permis de rejoindre beaucoup de citoyens américains qui n'auraient jamais entendu parler de la cause de Raif autrement », raconte Anne Sainte-Marie, responsable des communications d'Amnistie internationale.

Sa directrice générale, Béatrice Vaugrante, a d'ailleurs accompagné Mme Haidar durant ce voyage.

My Interview On CNN From Washington. #FreeRaif

Posted by Ensaf Haidar on 20 septembre 2015

Après une tournée européenne en mai dernier, les États-Unis représentent une nouvelle étape importante dans les démarches de Mme Haidar dans le but de faire libérer son mari.

« Les États-Unis ont un poids majeur dans l'échiquier international, mais sont aussi un partenaire diplomatique et militaire de l'Arabie Saoudite. S'ils pouvaient se commettre, ce serait un pas très important pour la cause », évoque Mme Sainte-Marie.

Mme Haidar a d'ailleurs rencontré des membres du congrès et du département d'État américains. Certains d'entre eux ont rédigé des lettres afin de demander la libération de Raif Badawi, mais le président Obama n'a encore jamais pris position sur le sujet.

Ensaf Haidar prépare une nouvelle tournée européenne en octobre, mois qui sera chargé puisque le cas de Raif Badawi sera mis en lumière durant le Congrès du PEN International, une organisation pour la littérature et la liberté d'expression, qui doit se tenir à Québec du 13 au 16 octobre.

Partager

À lire aussi

  • Des proches lancent la Fondation Raif Badawi

    Sherbrooke

    Des proches lancent la Fondation Raif Badawi

    Le blogueur saoudien Raif Badawi aura maintenant une fondation à son nom. Des proches ont lancé la Fondation Raif Badawi pour la liberté, hier matin... »

  • Raif Badawi, invité fantôme du PEN

    Livres

    Raif Badawi, invité fantôme du PEN

    Le 81e congrès du PEN international, qui se déroulera à Québec du 13 au 16 octobre, réservera lors de sa première journée une chaise vide au blogueur... »

  • La cause de Raif Badawi révisée?

    Sherbrooke

    La cause de Raif Badawi révisée?

    La Cour suprême d'Arabie Saoudite entendrait de nouveau la cause de Raif Badawi. C'est du moins ce que rapporte le journal The Independant dans son... »

  • Lueur d'espoir dans l'affaire Badawi

    Moyen-Orient

    Lueur d'espoir dans l'affaire Badawi

    Le sort de Raif Badawi est toujours entre les mains de la Cour suprême d'Arabie saoudite, même si le plus haut tribunal du pays a réitéré récemment... »

  • L'épouse de Raïf Badawi sollicite des appuis en Europe

    Actualités

    L'épouse de Raïf Badawi sollicite des appuis en Europe

    L'épouse de Raïf Badawi s'est jointe mardi à une manifestation d'Amnistie internationale, devant l'ambassade d'Arabie saoudite à Vienne, afin... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer