Sherbrooke devient multicolore

Plus de 5000 coureurs ont participé à la... (IMACOM, Maxime Picard)

Agrandir

Plus de 5000 coureurs ont participé à la Color Run organisée dans les rues de Sherbrooke samedi matin.

IMACOM, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alexandre Faille
La Tribune

(SHERBROOKE) D'un point de vue aérien, on aurait dit qu'un arc-en-ciel se mouvait à travers la ville de Sherbrooke samedi matin.

La première édition de la Color Run, événement festif durant lequel les coureurs parcourent cinq kilomètres en recevant des décharges de peinture sur eux, se tenait samedi matin dans les rues avoisinantes au parc Jacques-Cartier à Sherbrooke. Une partie de l'argent amassé lors de l'événement sera remise au Fonds du sport et du loisir sherbrookois, mais le montant demeure confidentiel en vertu d'une entente entre les deux organisations.

Parmi les quelque 5000 coureurs présents, on retrouvait la famille Charest, qui a enfilé les espadrilles après avoir reçu l'invitation à la Color Run en guise de cadeau d'anniversaire.

« Ma soeur nous a tous acheté des passes pour la Color Run et elle croyait que tout le monde s'entraînerait pour l'occasion. Finalement, j'ai été la seule à le faire », raconte Marie-Hélène.

Ce manque d'entraînement aura finalement contribué à rendre la journée encore plus familiale pour les Charest.

«Quand j'ai su que mes parents ne s'étaient pas entraînés, je me suis dit que c'était certain qu'on n'allait pas courir tout le long alors j'ai amené ma petite Océane avec nous », mentionne la soeur de Marie-Hélène, Maude.

Événement rassembleur

Le père de Maude et Marie-Hélène, Laval Charest, était quant à lui émerveillé devant la joie qui émanait des coureurs autour de lui.

« Je lis les nouvelles religieusement, je les regarde à la télévision et ça ne va pas très bien dans le monde de ce temps-ci. Quand tu arrives dans un événement comme celui-là, c'est comme si le monde ici n'était pas réel, les gens ont l'air d'être si heureux », confie l'homme qui soumet  l'idée d'organiser ce genre d'événements entre deux régions en conflit, comme à la frontière d'Israël avec la Palestine.

« Tu ne peux pas faire autrement qu'être de bonne humeur, c'est tellement festif », évoque-t-il.

Cette première course en famille aura été une véritable partie de plaisir pour la famille qui compte bien remettre ça l'an prochain.

M. Charest a même déjà des idées de costumes, mais il lui sera difficile de battre celui de cette édition.

« C'est la première fois à vie que je mets du vernis à ongles, c'est ma petite fille qui me l'a mis », lance-t-il en riant.

Comme quoi la course n'était, samedi, qu'un prétexte pour ajouter un peu de couleur dans les vies des participants... et sur leurs vêtements.

Partager

À lire aussi

  • Plusieurs rues fermées pour la Color Run

    Sherbrooke

    Plusieurs rues fermées pour la Color Run

    Plusieurs rues de Sherbrooke seront fermées samedi à l'occasion de la tenue de la première édition d'un événement The Color Run dans la région, une... »

  • La course Color run en photos

    Sherbrooke

    La course Color run en photos

    Plus de 5000 coureurs ont participé à la Color Run organisée dans les rues de Sherbrooke samedi matin. »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer