Les journées portes ouvertes auront lieu à la CSRS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Les journées portes ouvertes auront bel et bien lieu dans les écoles secondaires de la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS). C'est ce qu'a confirmé l'organisation à La Tribune, vendredi.

Plus tôt cette semaine, alors que la Commission scolaire des Chênes (CSDC) prenait la décision d'annuler ses portes ouvertes, la CSRS a fait savoir qu'elle était en pourparlers avec le Syndicat de l'enseignement de l'Estrie (SEE) sur cette question. Le SEE regroupe les quelque 3500 enseignants de la CSRS, de même que ceux des commissions scolaires des Hauts-Cantons (CSHC) et des Sommets (CSS).

Hier, la CSRS a confirmé que l'activité était maintenue, mais n'a pas voulu accorder d'entrevue sur le sujet. La CSRS s'est limitée à dire «que les tâches liées aux portes ouvertes sont reconnues dans la tâche des enseignants».

Choqués par les demandes patronales, les membres du SEE (CSQ) ont décidé de ne s'en tenir qu'aux tâches prévues à leur convention collective dans le cadre d'un vaste plan de mobilisation, ce qui a des effets notamment sur les activités parascolaires.

Le président du SEE, Benoit Houle, indique qu'il n'y a pas eu de mot d'ordre du syndicat de boycotter les portes ouvertes. Y a-t-il eu une entente entre le SEE et la CSRS pour le maintien de l'événement cet automne? «Il n'y a pas d'entente», répond M. Houle. Selon lui, si l'enseignant est compensé adéquatement s'il dépasse ses heures, il est libre de s'impliquer dans cette activité. C'est à l'enseignant de s'entendre avec sa direction, fait-il valoir en soulignant que c'est le cas pour les trois commissions scolaires francophones estriennes.

Lors de l'édition 2013, environ 1800 personnes avaient visité les écoles secondaires de la CSRS. Pour bon nombre de parents et d'élèves, cette visite permet d'aider à faire un choix sur un établissement secondaire, parfois même à trancher entre une école privée et publique. Les portes ouvertes de la CSRS ont lieu de la mi-octobre à début novembre.

Du côté de la Commission scolaire des Hauts-Cantons, on indique qu'on devrait être fixé d'ici deux semaines dans ce dossier. De plus, on précise que les activités de découvertes des écoles prennent différentes formes. À la CSS, on mentionne également que la façon de faire connaître les écoles se fait de différentes façons. Les portes ouvertes ont davantage lieu en janvier et en février.

La CSDC a fait savoir cette semaine qu'elle était dans l'obligation d'annuler la populaire activité prévue les 3 et 4 octobre, qui attire annuellement environ 5000 parents et élèves. La direction a expliqué que la participation du personnel était essentielle.

Rappelons que les membres du SEE ont voté à 88 % en faveur d'un mandat de grève de 6 jours, mardi soir, qui seront utilisés au moment jugé opportun. Il s'agit du mandat proposé aux syndiqués du front commun, réunissant 400 000 employés de la province dont les conventions collectives sont échues. Les syndiqués s'opposent notamment à la hausse des ratios dans les classes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer