Décès du journaliste Bertrand Gosselin

Bertrand Gosselin...

Agrandir

Bertrand Gosselin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
SHERBROOKE

Le vétéran journaliste judiciaire Bertrand Gosselin a été emporté par un cancer, dans la nuit de lundi.

Il reposait depuis un certain temps à la Maison Aube-Lumière, une institution de soins palliatifs de Sherbrooke qui accueille les personnes atteintes de cancer en fin de vie.

Bertrand Gosselin, dont la carrière s'est principalement déroulée à la radio, a été témoin de la scène judiciaire des Cantons-de-l'Est durant une quarantaine d'années. Il était réputé dans le milieu journalistique pour sa grande rigueur et son objectivité.

Sa personnalité chaleureuse et joviale était aussi appréciée.

La semaine dernière, le juge coordonnateur de la Cour du Québec pour l'Estrie, Conrad Chapdelaine, a salué la carrière de Bertrand Gosselin en annonçant qu'un portrait du journaliste judiciaire serait accroché dans une salle d'audience du Palais de justice de Sherbrooke.

Le juge Chapdelaine a expliqué que l'immense contribution de Bertrand Gosselin a été extrêmement précieuse tant pour le système judiciaire que pour l'administration de la justice. Il a rappelé que la justice étant publique, rapporter ce qui se passe dans un palais de justice permettait au public de faire davantage confiance au système judiciaire.

En raison de son piètre état de santé, M.Gosselin n'a pu assister à cet hommage qui lui était rendu. Il était représenté par sa conjointe, Lisette Maurice.

Les détails des funérailles de Bertrand Gosselin seront annoncés plus tard cette semaine.

FPJQ

«Journaliste à la longue feuille de route, il aura été un grand ambassadeur jusqu'à la toute fin pour notre métier. Passionné et d'une grande générosité, nous tenons à nouveau à mentionner qu'il a été un mentor pour plusieurs d'entre-nous au fil des ans», a souligné Marie Eve Lacas, présidente de la FPJQ section Estrie, lundi matin dans un communiqué.

Pour sa part, le maire Bernard Sévigny a tenu à rendre hommage à M. Gosselin. « Bertrand a toujours été un journaliste consciencieux et apprécié de tous. Amoureux de sa ville et de sa région, il a toujours su nous raconter l'actualité judiciaire avec le plus grand respect. Il nous manquera ».

Le conseil municipal de la Ville de Sherbrooke offre ses plus sincères condoléances à la famille et aux amis de M. Gosselin.

 -Avec Claude Plante

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer