Candidat rhinocéros: Hubert Richard saute... à l'eau

Hubert Richard... (Imacom, René Marquis)

Agrandir

Hubert Richard

Imacom, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alain Goupil
La Tribune

(SHERBROOKE) Hubert Richard croit que la Ville de Sherbrooke devrait profiter du concept que développe 4U2C pour aménager une plage à l'extrémité est du lac des Nations.

Pour appuyer son argumentaire, le candidat rhinocéros a décidé de prêcher par l'exemple en... se jetant à l'eau avec ses trois enfants à partir du quai installé près du Marché de la gare. Une baignade que le candidat a d'ailleurs enregistrée sur vidéo et mise en ligne sur sa page Facebook (Un premier rhinocéros à Sherbrooke).

Selon lui, la Ville ne doit pas aménager l'espace seulement en fonction de ce que 4U2C aura imaginé, mais en fonction d'un accès pour la baignade.

« Tant qu'à dépenser de l'argent, c'est le temps d'aménager ce trou d'eau en plage urbaine, suggère-t-il, un peu comme Paris le fait avec la Seine. »

Après une première intervention à ce sujet au conseil municipal la semaine dernière, M. Richard entend intervenir à nouveau au cours des prochains jours, afin que le projet soit modifié de manière à inclure la baignade à travers les futures plateformes de jets d'eau. Il aimerait également que le futur concept intègre un mobilier aquatique et des glissades en fonction de la sécurité et du confort des baigneurs.

M. Richard a par ailleurs invité le chef libéral Justin Trudeau à venir essayer ce « trou d'eau » afin de protester contre les visées municipales, à défaut de quoi celui-ci déformerait publiquement son nom pour « Juste rien qu'un trou d'eau ».

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer