Plusieurs votes de grève en vue dans le milieu de l'éducation

Les votes de grève se multiplieront en septembre dans le monde de l'éducation.... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Les votes de grève se multiplieront en septembre dans le monde de l'éducation. Outre les professeurs du Cégep de Sherbrooke, les membres du Syndicat de l'enseignement de l'Estrie (SEE) se prononceront également sur un mandat de grève à la mi-septembre. «On va perturber l'accueil du personnel (la semaine prochaine)», indique le président du SEE, Benoit Houle. Les syndiqués doivent s'en tenir à des actions de visibilité lors de la rentrée des élèves. La tenue de certaines activités scolaires pourrait toutefois être menacée au cours des prochaines semaines en raison des moyens de pression.

«On ne perturbera pas les activités de la rentrée scolaire», assure Benoit Houle, en soulignant que les enseignants s'en tiendront plutôt au port de chandails ou à l'affichage de banderoles.

Le SEE représente environ 3500 membres dans les trois commissions scolaires francophones de la région. Le printemps dernier, ils ont adopté un plan d'action qui prévoit notamment de ne s'en tenir qu'aux tâches prévues à la convention collective.

Quels seront les impacts sur les sorties scolaires, par exemple? «Ça va dépendre de l'école et de la direction», lance M. Houle en ajoutant que le temps de l'enseignant devra être compensé, par exemple en réduisant son temps de garde ou de surveillance.

«Il y a des activités qui sont plus difficiles à compenser, par exemple quand un professeur part une semaine en voyage avec ses élèves», illustre-t-il en notant que le dossier de la convention pourrait être réglé quand ces voyages se présenteront plus tarddans l'année.

Benoit Houle indique qu'il en saura plus au début du mois sur le mandat de grève qui sera présenté aux enseignants.

Parmi les irritants des demandes patronales, il cite l'augmentation du nombre d'élèves dans les classes, l'élimination de ratios pour les classes de cheminement particulier, l'élimination des ratios pour les écoles défavorisées...

Les membres du Syndicat du personnel professionnel du Cégep de Sherbrooke (CSQ) seront aussi conviés en assemblée générale, le 23 septembre, où ils seront appelés à se prononcer sur une grève. Les professeurs de l'établissement se réuniront pour leur part le 9 septembre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer