Des chantiers reportés à 2016?

Parmi les chantiers ayant connu un retard important,... (Imacom, René Marquis)

Agrandir

Parmi les chantiers ayant connu un retard important, celui du boulevard de Jacques-Cartier, entre le boulevard de Portland et la rue Prospect.

Imacom, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Le mauvais temps qui sévit depuis le début de l'été a entraîné des retards sur plusieurs chantiers routiers, si bien que deux d'entre eux pourraient être reportés à l'an prochain à Sherbrooke.

Les travaux d'aménagement de conduites pluviales et de déplacement de bornes d'incendie du boulevard Industriel, en retard, ne sont pas du lot. Ils avaient été reportés une première fois au 3 août même s'ils avaient été planifiés en juillet. Les commerçants du secteur avaient d'ailleurs été avisés. Toutefois, rien n'avait encore été fait hier. À la Ville de Sherbrooke, on mentionne que des ouvriers s'affaireront à amorcer le travail dans les prochains jours. Les dérangements deviendraient plus intenses à partir du 24 août pour une période de quatre semaines, après quoi les travaux se poursuivront jusqu'en novembre.

Le retard s'expliquerait par le fait que les entrepreneurs sont retenus sur d'autres chantiers ayant été retardés par la pluie.

Parmi les autres chantiers ayant connu des retards, notons ceux du boulevard de Jacques-Cartier et de la rue Dufferin. «Les retards n'entraîneront aucun impact financier», assure Nancy Corriveau, relationniste à la Ville de Sherbrooke.

Rattrapage automnal?

Les conditions météorologiques de l'automne pourraient avoir un impact important sur la décision de reporter ou non des chantiers à 2016. Avec une saison exceptionnelle, une bonne partie du retard accumulé pourrait être rattrapé, puisque le calendrier des travaux s'échelonne jusqu'en novembre.

Mais les retards auront-ils des impacts sur la rentrée scolaire, qui pourrait s'effectuer en zones de travaux? Il est encore trop tôt pour le dire. La Ville envisage toutefois de reporter deux chantiers prévus dans des zones de passages scolaires, précisément en raison de la rentrée qui approche. La décision pourrait être prise au courant de la semaine prochaine. Si tel était le cas, les budgets réservés seraient transférés à l'an prochain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer