Les Cow-boys ne font pas trop de bruit

Le spectacle Cow-Boys, de Willie à Dolly, de la... (Archives La Tribune, Maxime Picard)

Agrandir

Archives La Tribune, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(SHERBROOKE) Le spectacle Cow-Boys, de Willie à Dolly, de la troupe Québec Issime, ne dépasse pas la limite de bruit jugée acceptable. Les résultats des tests commandés par Destination Sherbrooke démontrent que pendant les deux semaines des évaluations, la revue musicale n'a jamais excédé la norme de 55 décibels.

En début de saison, Destination Sherbrooke avait décidé de réaliser une étude sur le bruit en raison des plaintes enregistrées l'an dernier. Des sonomètres ont été installés sur la rue Kennedy, au coin des rues Eymard, Lévesque et du Pin-Solitaire, du 14 au 27 juillet. «La compagnie a calibré les sonomètres à 55 décibels en soirée et à 60 décibels en journée. Dès que le bruit dépassait ces mesures, nous le constations», explique Paul Beaudoin, directeur des opérations et du Centre de foires à Destination Sherbrooke.

Fait à noter, c'est le bruit ambiant de la ville qui dépassait les normes établies. «Je ne peux pas dire que nous n'entendons pas le spectacle sur les bandes, mais jamais il n'a fait passer le sonomètre au-dessus de 55 décibels. On ne peut donc pas dire qu'il n'y a pas de bruit, mais il demeure sous le seuil de tolérance.»

M. Beaudoin rapporte que les bandes sonores ont été écoutées au complet et que les bruits importants provenaient de sources aussi variées que les feux d'artifice de la Fête du lac des Nations, de tondeuses, d'avions, d'un train ou du déplacement de bacs roulants.

«Nous ne pouvons pas déterminer si l'ajout du toit à la place Nikitotek a un impact sur le bruit parce que nous n'avions pas réalisé la même étude l'an dernier. Par contre, en 2014, nous avions reçu quatre plaintes alors que nous n'en avons reçu qu'une cette année.»

Paul Beaudoin juge les résultats concluants et n'a pas l'intention de réaliser le même genre d'étude chaque année.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer