Une semaine pour décider: le VR du CHUS ou le prix en argent de 100 000 $

Nicole Harvey, la gagnante du VR de la... (Imacom, René Marquis)

Agrandir

Nicole Harvey, la gagnante du VR de la santé Desjardins, et Ferdinand Gagné, son conjoint, sont accompagnés de Charles Auger, directeur général de la Fondation du CHUS, et de Dany Lachance, présidente de la fondation.

Imacom, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Emanuelle Boutin-Gilbert
La Tribune

(SHERBROOKE) Nicole Harvey, de Saint-Paul-d'Abbotsford, a remporté hier le VR de la santé Desjardins de la Fondation du CHUS.

Elle aura une semaine pour décider si elle conserve le véhicule récréatif ou si elle prend le prix en argent de cent mille dollars. L'annonce a été faite mercredi, en début de soirée, lors d'un petit cocktail.

Pour la deuxième année consécutive, la Fondation du CHUS faisait tirer un véhicule récréatif. Les gens qui voulaient gagner cette maison ambulante pouvaient acheter des billets, ce qui a permis d'amasser pas moins de 265 082 $, dont 51 468 $ ont été répartis entre sept fondations de la région, toutes partenaires de l'évènement.

Celle qui a lâché un cri de joie strident quand elle a su qu'elle venait de remporter le tirage a avoué que c'était la première année qu'elle participait. «Ça va tellement vite dans ma tête, je ne sais pas trop ce qu'on va faire, si on va le garder ou prendre l'argent. Si on le garde on va faire plusieurs voyages, avec la famille», raconte-t-elle. «On aime vraiment beaucoup faire du camping, on en fait souvent, ça va selon la température», précise la gagnante. Son conjoint, Ferdinand Gagné, poursuit en disant que s'ils prennent l'argent, ils paieront leurs dettes et partiront ensuite pour la Floride.

«On ne sait pas encore, on n'y a pas pensé vraiment. Peut-être une croisière...»


En redescendant lentement sur terre, Mme Harvey a raconté comment tout avait commencé. «Il y avait une exposition du VR au Rona à Granby. Mon mari s'est informé et on a signé chacun un billet. En signant le mien, je me disais intérieurement il faut que je gagne, il faut que je gagne». Quand dimanche, ils ont annoncé les finalistes, je me suis mise à prier et demander que je gagne. Et cet après-midi, avant de m'en venir, j'ai mis mon porte-bonheur», explique-t-elle en montrant le pendentif en forme d'éléphant qu'elle portait au cou.

Au moment de terminer l'entrevue, Mme Harvey contactait sa famille pour les aviser de cet heureux évènement. «On gagne pas ça toutes les semaines», échappe-t-elle, enthousiaste.

Quant au certificat voyage de cinq mille dollars, c'est Gilles Tremblay qui l'a remporté. Même si c'est le VR qu'il souhaitait gagner, il s'est dit très heureux de son prix. Encore surpris par la nouvelle, l'homme de Bromont soutient que sa femme et lui profiteront peut-être de cet argent pour faire une croisière. «On ne sait pas encore, on n'y a pas pensé vraiment. Peut-être une croisière... ce sera l'occasion de le faire», répond-il mi-heureux, mi-triste. Des certificats d'une valeur de mille dollars dans différents commerces ont aussi été remis aux cinq autres finalistes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer