Feu vert pour une autre école primaire à Rock Forest

Au départ, la CSRS souhaitait que l'école C... (Photo fournie par la Ville de Sherbrooke)

Agrandir

Au départ, la CSRS souhaitait que l'école C soit prête à la rentrée 2016. Toutefois, l'échéancier pourrait varier en fonction de la construction du futur boulevard René-Lévesque. Selon l'évolution de ce dossier, l'échéancier pourrait aussi être 2017. L'établissement doit être construit dans l'ancien secteur de Rock Forest, le long du futur boulevard René-Lévesque. Jusqu'ici, il avait été question qu'elle soit située à proximité de la rue Matisse.

Photo fournie par la Ville de Sherbrooke

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Québec donne son feu vert à la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS) pour la construction de l'école primaire C, qui doit voir le jour dans le secteur de Rock Forest, a appris La Tribune.

«La commission scolaire a reçu une confirmation de construction pour une école dans le secteur de Rock Forest à Sherbrooke. Les détails suivront lors de l'annonce officielle», a indiqué Esther Chouinard, responsable des relations avec la presse à la direction des communications du ministère de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (MEESR).

Selon nos informations, il s'agit d'une somme de près de 9 M$ pour un projet comptant 14 classes.

L'établissement doit être construit dans l'ancien secteur de Rock Forest, le long du futur boulevard René-Lévesque. Jusqu'ici, il avait été question qu'elle soit située à proximité de la rue Matisse.

Il a été impossible, vendredi, de s'entretenir avec un représentant de la CSRS. Les bureaux de l'organisation sont fermés pour les vacances estivales.

L'organisation avait fait une demande de financement au Ministère en 2013 pour ce projet de construction. La CSRS la justifiait alors par le développement urbain, la croissance de la population et la baisse des ratios dans les classes.

La commission scolaire ne s'est pas avancée, pour le moment, sur les impacts qu'aurait une hausse des ratios dans les classes, telle qu'anticipée par le gouvernement du Québec.

Il y a quelques mois, la CSRS a modifié le projet initial de l'école C afin d'augmenter ses chances d'obtenir du financement de Québec. Elle avait alors fait passer l'établissement de 21 à 14 classes, «avec une possibilité d'agrandissement en deuxième phase».

Au départ, la CSRS souhaitait que l'école C soit prête à la rentrée 2016. Toutefois, l'échéancier pourrait varier en fonction de la construction du futur boulevard René-Lévesque. Selon l'évolution de ce dossier, l'échéancier pourrait aussi être 2017. C'est du moins ce qu'avait fait valoir la CSRS le printemps dernier. La CSRS en était alors à examiner les terrains disponibles avec la Ville de Sherbrooke.

Il s'agira de la troisième école primaire à être bâtie sur le territoire de la CSRS en quelques années seulement, après l'école des Aventuriers et du Boisé-Fabi (sises dans les secteurs de Saint-Élie et Rock Forest), dont le coup d'envoi des travaux a été lancé il y a quelques mois. La CSRS a assuré qu'elles seront prêtes pour la rentrée scolaire, le 27 août. Il y a plusieurs années que la CSRS n'avait pas bâti de nouvelles écoles sur son territoire.

La CSRS avait également dû procéder à l'agrandissement des écoles Jardin-des-Lacs, Brébeuf, Notre-Dame-de-Liesse, la Maisonnée et Boisjoli et Beaulieu au cours des dernières années.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer