L'école Laporte déménage à l'école des Aventuriers

L'école des Aventuriers et du Boisé-Fabi, dans le... (Archives, La Tribune)

Agrandir

L'école des Aventuriers et du Boisé-Fabi, dans le secteur Rock Forest, accueilleront leurs premiers écoliers le 27 août.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(SHERBROOKE) Le personnel de l'école primaire Laporte et ses élèves vivront un tournant, à la rentrée scolaire, alors que le retour en classe s'effectuera à l'école des Aventuriers. D'ici là, le personnel doit compléter le déménagement en prévision de la rentrée. Toute l'équipe ou presque et les élèves se retrouveront dans l'édifice tout neuf en août.

C'était le branle-bas de combat, ces jours-ci. À la mi-juin, environ 800 boîtes ont été déplacées de la rue Papineau à la nouvelle école située dans le secteur de Saint-Élie. Et en début de semaine, autour de 400 ou 500, évalue le directeur de l'école Laporte, Jean Turgeon.

M. Turgeon assume cette fonction depuis cinq ans.

« Ça fait un an et demi qu'on parle de déménagement, qu'on parle de ce qu'on va emporter et laisser. C'est un travail d'élagage. »

S'installer dans une école toute neuve, avec du mobilier flambant neuf, ça n'arrive pas souvent dans la vie d'un directeur d'école! Les dernières constructions remontent à la fin des années 1980 et des années 1970.

L'école des Aventuriers et du Boisé-Fabi, dans le secteur Rock Forest, accueilleront leurs premiers écoliers le 27 août. Il y a des années que les parents réclamaient une nouvelle école primaire dans le secteur de Saint-Élie. Le transfert d'élèves de Saint-Élie-d'Orford à l'école Laporte avait soulevé beaucoup de mécontentement il y a plusieurs années.

Si la communauté de Laporte change de toit, beaucoup de choses demeurent, que ce soit le personnel qui sera presque entièrement le même (à l'exception de la secrétaire et du concierge; les enseignants, pour leur part, sont rattachés à des élèves selon la convention collective), le programme de santé globale... En plus des élèves provenant de Laporte, environ 60 élèves proviendront d'Alfred-Desrochers.

« La tâche est moins lourde qu'à l'école du Boisé-Fabi, où tout est à construire », commente M. Turgeon.

L'école Laporte comptait pendant l'année scolaire environ 356 élèves. Dans le nouvel établissement, il y en aura autour de 476, selon les dernières données disponibles. Le nombre pourrait cependant fluctuer. Il comptera trois groupes de maternelle. Environ une douzaine d'élèves de maternelle doivent faire l'objet d'un transfert administratif en raison du nombre élevé d'inscriptions; les enfants fréquenteront plutôt Alfred-Desrochers. Les parents ont déjà été avisés.

Pour la première fois, les parents pourront bénéficier d'un service de garde sur place. « Les élèves utilisaient le service de garde d'Alfred-Desrochers. C'est du nouveau personnel qui arrive. »

Parallèlement au déménagement, la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS) doit sur papier fermer Laporte. Celle-ci sera fusionnée à Sainte-Famille, située à quelques pas. « Il y a tout un processus de conservation de dossiers qu'on doit garder. Hormis nos dossiers d'élèves actifs (...) qui sont amenés à des Aventuriers, tous nos dossiers d'archives sont gardés à la CSRS... », explique M. Turgeon.

La nouvelle école va garder en début d'année scolaire le même conseil d'établissement.

Des enfants qui se trouvaient auparavant à Coeur-Immaculé et Desranleau se retrouveront pour leur part à Sainte-Famille/Laporte.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer