Élections: les conservateurs ne dévoilent pas leur jeu

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Emanuelle Boutin-Gilbert
La Tribune

(SHERBROOKE) L'équipe des candidats du Parti conservateur du Canada (PCC) est presque complète en Estrie. Les efforts pour rejoindre les citoyens se multiplieront dans les prochains mois.

Joint en début de semaine, Marc-André Leclerc, gestionnaire des opérations au Québec et directeur adjoint aux communications du PCC, a énuméré les noms des candidats qui formeront l'équipe estrienne au cours des prochaines élections. Seule l'investiture de la circonscription de Mégantic-L'Érable devra être menée dans les prochaines semaines pour remplacer le député conservateur sortant Christian Paradis, qui a choisi de se retirer de la vie politique.

Quand vient le temps de discuter des priorités des candidats régionaux, M. Leclerc ne s'avance pas trop. La sécurité, l'économie et l'aide aux familles seront au coeur des priorités conservatrices. Il a précisé qu'il préférait se garder de l'information pour la campagne.

Le sujet de l'aéroport de Sherbrooke s'est bien entendu inséré dans la discussion. Une invitation à contacter le ministre des Transports du Canada s'est rapidement imposée. Une réponse semblable a été obtenue lorsque a été évoquée la position des conservateurs sur les dangers que comportent les installations du site d'enfouissement de Coventry exploité par Casella Waste Systems, situé près de la rivière Black, qui est le principal cours d'eau qui alimente le lac Memphrémagog. M. Leclerc a poliment conseillé de se référer au ministère de l'Environnement.

Le gestionnaire des opérations a toutefois tenu à souligner que les candidats conservateurs estriens travailleraient ardemment pour permettre aux gens de l'Estrie d'avoir plus d'argent dans leurs poches et bénéficier de réductions d'impôts.

«C'est déjà très actif de notre côté, les candidats vont aller à la rencontre des gens lors de rassemblements, d'évènement et directement chez eux, dans leurs quartiers», a-t-il expliqué.

«On le voit de plus en plus. Le message qu'on a reçu des gens des quatre coins du Québec, c'est qu'ils sont plus conservateurs qu'on ne le pense. La réception est très très bonne» selon M. Leclerc. «On est très content de notre équipe en Estrie. On a des candidats très intéressants. On a, et de loin, la meilleure équipe de tous les autres partis», croit Marc-André Leclerc.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer