Les deux écoles seront prêtes pour la rentrée, assure la CSRS

Les deux nouvelles écoles primaires de la CSRS, des... (Imacom, Maxime Picard)

Agrandir

Les deux nouvelles écoles primaires de la CSRS, des Aventuriers et du Boisé-Fabi (notre photo), seront prêtes à la rentrée scolaire, assure l'organisation.

Imacom, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Les deux nouvelles écoles primaires de la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS), des Aventuriers et du Boisé-Fabi, seront prêtes à la rentrée scolaire, assure le directeur du service des ressources matérielles et des technologies de l'information de la CSRS, Gilles Millaire.

Les travaux vont bon train à l'école des... (Imacom, Maxime Picard) - image 1.0

Agrandir

Les travaux vont bon train à l'école des Aventuriers, sise dans le secteur de Saint-Élie. Elle aura une superficie de 4200 mètres carrés.

Imacom, Maxime Picard

« On est dans les dernières étapes, la livraison est toujours prévue pour la rentrée scolaire. Ce sont des bonnes nouvelles : les enfants vont pouvoir rentrer comme prévu », indique-t-il.

À l'école des Aventuriers, située dans le secteur de Saint-Élie, les travaux à l'intérieur sont complétés, le mobilier est installé. Des travaux pour le débarcadère et le stationnement sont en cours : ceux-ci devraient se terminer à la mi-juillet. Le déménagement du matériel scolaire devrait avoir lieu au début juillet et l'opération devrait être complétée au début d'août. Le chantier avait été lancé en août-septembre.

Un blitz doit se faire pour le déménagement du matériel scolaire au début d'août du côté du Boisé-Fabi.

La construction a commencé un peu plus tard à l'école du Boisé-Fabi, située au coin du boulevard Bertrand-Fabi et André-Mathieu, soit vers fin octobre début novembre.

« À l'intérieur, c'est encore un peu en construction, mais ça devrait être terminé d'ici la fin juillet. »

L'école de Saint-Élie comptera 21 classes et accueillera environ 500 élèves. Celle du Boisé-Fabi aura 14 classes et regroupera environ 350 élèves.

L'école des Aventuriers permettra de rapatrier les élèves de St-Élie qui devaient fréquenter Laporte. Il y a plusieurs années que les parents réclamaient que leurs enfants puissent fréquenter une école de leur secteur, plutôt que l'école Laporte dans l'Est de Sherbrooke. La CSRS a dû remanier le territoire d'appartenance de Laporte, qui accueillera entre autres des enfants qui auraient dû fréquenter Coeur-Immaculé et Desranleau. Laporte et Sainte-Famille, situées tout près l'une de l'autre, doivent être regroupées en deux pavillons.

Les deux nouveaux établissements seront à la fine pointe, indique M. Millaire. « On s'attend à avoir des performances énergétiques deux fois meilleures par rapport à la moyenne des écoles. » Cette performance se reflètera sur la facture. Les coûts d'énergie grimpent à quelque 100 000 $ annuellement dans une école primaire de la CSRS. Ils seront plutôt de l'ordre de 50 000 $ du côté des écoles des Aventuriers et du Boisé-Fabi. Celles-ci seront chauffées 100 % à partir de la géothermie. « Ça va nous permettre, pendant la saison estivale, de climatiser les deux écoles. » « Tous les matériaux ont une durée de vie meilleure », ajoute-t-il. Les normes de construction d'école ont changé au fil des ans et se sont complexifiées. Les nouveaux bâtiments répondront aux normes du ministère de l'Éducation.

Les deux projets ont été menés en collaboration avec l'équipe des services pédagogiques. « On voulait s'assurer d'avoir des écoles qui répondent aux nouveaux besoins pédagogiques. » Il cite entre autres « une certaine ouverture » pour les bibliothèques, où les élèves peuvent s'installer pour lire, et des locaux prévus pour des travaux d'équipe. Les établissements auront un gymnase.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer