Doctorat honorifique pour un grand rassembleur

Philippe Augé était accompagné de Luce Samoisette lorsqu'il a reçu... (Imacom, René Marquis)

Agrandir

Philippe Augé était accompagné de Luce Samoisette lorsqu'il a reçu un doctorat honorifique institutionnel.

Imacom, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Gabrièle Roy
La Tribune

(SHERBROOKE) L'Université de Sherbrooke a remis un doctorat honorifique institutionnel à un grand rassembleur, le professeur français Philippe Augé.

Le président de la nouvelle Université de Montpellier est un grand rassembleur, comme en témoigne son parcours. Il a réuni autour de lui les universités et les écoles régionales au sein du Pôle de recherche et d'enseignement supérieur. Il a également fédéré les universités Montpellier 1 et Montpellier 2 en janvier 2015. M Augé est aussi à l'origine du programme de maîtrise d'administration publique et du programme de master professionnel en droit public financier de l'Université Montpellier.

Sa contribution a favorisé la multiplication de programmes d'échanges, de cotutelles de thèses et de projets de recherche et de formation conjoints. « De ce côté de l'Atlantique, Philippe Augé a permis d'élargir et d'accélérer le partenariat entre les institutions universitaires de Sherbrooke et de Montpellier », précise la rectrice Luce Samoisette. Son appui indéfectible a renforcé l'importante complicité qui s'est développée au cours des vingt dernières années. »

Âgé de 47 ans, il est professeur de droit public spécialiste en droit fiscal, procédures fiscales et finances publiques. Il a également reçu les distinctions honorifiques de Chevalier de l'Ordre des palmes académiques et Chevalier de l'Ordre national du Mérite de France.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer