Raif Badawi pourrait s'installer au Québec

Le gouvernement du Québec délivrera vendredi un Certificat de sélection du... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Le gouvernement du Québec délivrera vendredi un Certificat de sélection du Québec pour motifs humanitaires à Raif Badawi.

L'annonce sera faite en conférence de presse par la ministre de l'Immigration, Kathleen Weil, la ministre des Relations internationales, Christine St-Pierre, et le député de Sherbrooke, Luc Fortin, selon ce qu'à appris La Tribune.

Le Certificat de sélection du Québec est un document délivré par le ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion confirmant la sélection d'un candidat à l'immigration désireux de s'établir de façon permanente au Québec. La ministre peut décider de l'octroyer pour des motifs humanitaires, accélérant ainsi la procédure habituelle.

La délivrance de ce document vise à envoyer un message fort à la communauté internationale et spécifiquement à l'Arabie Saoudite à l'effet que le Québec considère le blogueur saoudien comme un Québécois et qu'il doit retrouver sa famille réfugiée à Sherbrooke.

C'est l'organisme Amnistie internationale qui a demandé au gouvernement d'émettre ce certificat. Les élus ont décidé d'aller de l'avant jeudi.

Dimanche, la Cour suprême de l'Arabie saoudite a confirmé la condamnation du blogueur, à qui la justice saoudienne impose 10 ans de prison et 1000 coups de fouet. La Cour suprême a également maintenu l'interdiction pour Raif de sortir du pays pendant 10 ans et l'imposition d'une amende de 1 million de Riyals (un peu plus de 330 000 $ CAN). La décision de la plus haute instance juridique du pays est finale et ne peut être renversée sans le pardon royal.

La ministre St-Pierre avait alors exhorté Ottawa de « changer de vitesse » dans le dossier.

« Mon rôle va être de mettre davantage de pression [sur le gouvernement fédéral]. Le gouvernement saoudien n'apprécie pas que la pression publique soit forte à ce point », avait déclaré la ministre.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer