Sollicitation de nouveaux membres: la CC de Fleurimont veut des précisions

Une lettre détaillant les paramètres acceptables en ce qui a trait à la... (Archives La Tribune, Jessica Garneau)

Agrandir

Archives La Tribune, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(SHERBROOKE) Une lettre détaillant les paramètres acceptables en ce qui a trait à la sollicitation de nouveaux membres sur un territoire extérieur a été envoyée au président de la Chambre du commerce de Fleurimont (CCF), Janick Anctil, à la suite de sa rencontre en mars avec la présidente de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ), Françoise Bertrand.

«Nous avons bien reçu la lettre et nous avons discuté de son contenu lors du dernier conseil d'administration de la Chambre de commerce de Fleurimont. Une lettre sera renvoyée demain (ce vendredi) à la Fédération afin d'avoir des précisions sur certains paramètres établis pour s'assurer que tout soit bien clair et qu'il n'y ait plus jamais de chicane sur ce point», commente M. Anctil qui confirme la volonté de la CCF de demeurer au sein de la FCCQ.

Le président de la CCF donne l'exemple de la tenue de certaines activités de la CCF sur le territoire de la Chambre de commerce de Sherbrooke. «Nous avons un tournoi de golf annuel, mais nous n'avons aucun terrain de golf sur notre territoire», lance M. Anctil pour souligner certains points qui pourraient porter à confusion.

Pour ce qui est de l'installation des bureaux d'affaires de la chambre de Fleurimont sur le territoire de sa voisine dans l'Est de Sherbrooke, cela n'est plus un problème. «On demeure au même endroit, on a eu l'autorisation, il n'y a plus de problème de ce côté», valide M. Anctil.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer