Jean-François Ouellet sera remplacé à Destination Sherbrooke

Jean-François Ouellet... (Archives La Tribune)

Agrandir

Jean-François Ouellet

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La Ville de Sherbrooke ne profitera pas de la nomination de Jean-François Ouellet à la direction générale de la Corporation de développement de l'aéroport de Sherbrooke pour abolir le poste qu'il occupait à Destination Sherbrooke. Le maire Bernard Sévigny a confirmé qu'il n'en avait pas fait la demande.

«Ça appartient à Destination Sherbrooke, mais il n'y a pas de commande en ce sens. Ils ont un conseil d'administration qui gèrera leur roulement», explique-t-il.

Il mentionne que M. Ouellet entrera en poste lentement. «Il y aura une transition entre juillet et octobre pour que nos ressources occupent pleinement ce poste cet automne. Je ne faisais pas partie du comité de sélection. Ils ont passé quatre entrevues et je sais qu'ils ont choisi la personne qui avait le meilleur profil.»

À Destination Sherbrooke, le directeur général Denis Bernier mentionne qu'il assumera l'intérim au poste de direction à l'innovation et au développement, et ce, jusqu'à la fin de l'année financière. Il demandera la collaboration de ses collègues pour la répartition de certains dossiers. Le poste devrait être ouvert par la suite.

Quant à Jean-François Ouellet, il compte se familiariser avec le dossier de l'aéroport au cours des prochaines semaines. «J'entre en poste en juillet, ce qui me laissera le temps de lire tout ce qui est disponible. Je suis conscient du défi à relever, mais si la Corporation a décidé d'afficher le poste et de choisir une personne pour travailler certains dossiers, je ne peux qu'être convaincu que je disposerai du soutien nécessaire. Il reste que nous sommes encore au début du processus.»

M. Ouellet n'en est pas moins familier avec l'urgence de voir le projet d'aéroport aboutir. «J'ai travaillé au tourisme d'affaires et d'agrément à Destination Sherbrooke. Il y a des congrès que nous n'avons pas décrochés parce que nous n'avons pas d'aéroport. Pour certains aspects, je pourrai transférer mes connaissances acquises à Destination Sherbrooke.»

La Corporation de développement de l'aéroport de Sherbrooke a pour mandat de planifier et promouvoir le développement économique et industriel de l'aéroport de Sherbrooke.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer