Dusseault déplore les compressions en santé

Pierre-Luc Dusseault... (Archives La Tribune)

Agrandir

Pierre-Luc Dusseault

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Emanuelle Boutin-Gilbert
La Tribune

(SHERBROOKE) Le député néodémocrate de Sherbrooke, Pierre-Luc Dusseault, réitère l'importance des transferts fédéraux en matière de santé. Pendant qu'une majorité des pharmaciens salariés et employés des pharmacies de la ville de Sherbrooke faisaient la grève lundi matin, le député en a profité pour souligner son désaccord profond avec les coupes du gouvernement fédéral dans le domaine de la santé.

« Alors que les Sherbrookois se mobilisent pour avoir des meilleurs accès aux soins de santé et aux médicaments, le gouvernement conservateur réduit les transferts en santé et laisse tomber un service essentiel à la population », commente-t-il.

Adoptée sans même que le Québec ne soit consulté, la nouvelle formule de financement supprime 36 milliards de dollars de transferts fédéraux en matière de santé et transfère le fardeau aux provinces.

Selon le NPD, les conservateurs mettent ainsi en péril l'un des services publics les plus précieux au pays en même temps d'augmenter les inégalités aux pays. « C'est inacceptable! Le gouvernement du Canada a un rôle important à jouer dans le financement des soins de santé de qualité à chaque citoyen », s'est indigné le député de Sherbrooke.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer