Un croque-livres à l'école de la Maisonnée

Les élèves de classes ressources unaugurent le croque-livres... (IMACOM, Maxime Picard)

Agrandir

Les élèves de classes ressources unaugurent le croque-livres de l'école de la Maisonnée.

IMACOM, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Emanuelle Boutin-Gilbert
La Tribune

(SHERBROOKE) L'école de la Maisonnée inaugurait vendredi l'un des premiers croque-livres de la région. Le projet permettra aux enfants de l'école et du quartier de partager des livres neufs et usagés.

Les élèves de classes ressources et d'orthopédagogie de l'école de la Maisonnée ont dévoilé le croque-livres installé à l'entrée de leur école. Il s'agit d'une boîte dans laquelle les enfants sont invités à y déposer des livres ou à en prendre pour enrichir leur lecture.

«C'est pour que le monde puisse apprendre à lire et continuer à lire toute leur vie», dit Vanessa Boudreau, élève de quatrième année en classe ressource.

L'école a décidé d'impliquer les enfants dans le projet en leur permettant de décorer eux-mêmes la boîte à livres et de la vernir. «On voulait faire en sorte que ces élèves-là aient envie de l'utiliser», a signifié Liza Koyess, orthopédagogue de l'école.

L'initiative a été lancée à travers le Québec en septembre 2014 et vise à rassembler les enfants autour du plaisir de la lecture. Le croque-livres de la Maisonnée a été donné par Jaime Damak, blogueuse et mère d'enfants qui vont à la Maisonnée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer