Rue Jogues : encore quelques jours avant la réparation

Un citoyen sherbrookois a donné une touche artistique... (Imacom, René Marquis)

Agrandir

Un citoyen sherbrookois a donné une touche artistique et humoristique à un affaissement très impressionnant situé sur la rue Jogues.

Imacom, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

<p>Chloé Cotnoir</p>
Chloé Cotnoir
La Tribune

(SHERBROOKE) Le trou sur la rue Jogues dans lequel des citoyens ont inséré un arbre en guise de plaisanterie ne sera pas réparé avant quelques jours.

Des employés de la Ville ont déterminé qu'il s'agit d'un affaissement mineur et non pas d'un simple nid-de-poule.

«C'est un affaissement, on ne peut pas simplement le reboucher. C'est plus structurel comme problème», explique Louis Gosselin, chargé des communications à la Ville.

Dès la semaine prochaine, la Ville procédera à des analyses afin de déterminer si l'affaissement a causé des bris au réseau d'aqueduc.

La réparation suivra dans les journées suivantes.

Dérangé par la présence de cet énorme trou, un résidant de la rue Jogues y a inséré un arbre plus tôt cette semaine, accompagné d'une affiche sur laquelle on peut lire «zone de reforestation».

«Ça a commencé par un petit trou et ça s'est agrandi, mais là c'est très dangereux», avait-il dit à La Tribune.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer